Une homme anxieux se tient les lunettes

Qu’est-ce qu’une faillite personnelle ?

La solution de faillite concerne principalement les personnes morales inscrites auprès du registre du commerce comme raison individuelle, mais les personnes physiques peuvent également y avoir recours. On parle dans ce cas de faillite personnelle.

Les personnes physiques, qui ne sont donc pas inscrites au registre du commerce sont cependant soumises à certaines conditions :

  • Elles doivent pouvoir démontrer leur surendettement
  • Le débiteur doit aussi prouver qu’aucun arrangement à l’amiable n’a pu être conclu avec les différents créanciers. La faillite personnelle est en effet, la dernière solution envisageable d’une personne endettée.
  • Le débiteur doit également avancer environ CHF 4'000 de frais. En effet, la procédure d’une faillite personnelle implique un juge, l’office des faillites et plusieurs autres publications officielles auprès de l’FOSC (Feuille officielle suisse du commerce).

N’hésitez pas à consulter cet article si vous souhaitez plus d’informations sur la différence entre l’endettement et le surendettement.

Par conséquent, si les personnes concernées par le surendettement et l’insolvabilité se retrouvent dans l’incapacité de rembourser leurs dettes et poursuites, elles peuvent déclarer leur situation ainsi que leur souhait de faire une faillite personnelle auprès de l’office des poursuites de leur région.

L’office des poursuites concerné entamera ensuite une procédure de faillite.

Cette procédure consiste à établir une liste de tous les créanciers du débiteur et de trouver un certain accord avec ceux-ci. Cet accord, dans la mesure du possible et de la loi, consistera à saisir les biens de valeur du débiteur afin de rembourser un maximum ses créanciers et donc ses dettes. Ces biens peuvent être autant des objets que des biens immobiliers.

 

Conséquences de la mise en faillite personnelle

 Une faillite personnelle peut avoir un effet bénéfique sur le niveau de vie de la personne endettée, en plus d’offrir une meilleure protection juridique.

Lorsqu’une personne est déclarée en faillite, les poursuites ainsi que les saisies en cours contre le débiteur sont automatiquement mises en suspens.

Ainsi, le débiteur ne pourra plus recevoir de commandement de payer concernant les dettes formées avant la mise en faillite.

En ce qui concerne une personne morale, responsable d’une société, cette dernière ne pourra malheureusement plus utiliser les biens de sa société et ainsi continuer de faire tourner cette dernière, car ces biens seront considérés comme saisissables auprès de l’office des faillites.

Néanmoins, toute personne salariée ayant eu recours à une faillite pourra poursuivre son activité et disposer librement de son salaire.

Cependant, il est important de savoir que le fait de se déclarer en faillite ne représente pas un moyen drastique de désendettement.

Au terme de la procédure de faillite, si toutes les poursuites du débiteur n’ont pas été liquidées par la saisie de biens, ce dernier recevra un acte de défaut de biens qui présentera le montant impayé, représentant ainsi la valeur de reconnaissance de dette.

Cet acte de défaut de bien permettra aux créanciers, pendant 20 ans, de relancer une procédure de poursuite dans le futur, dans le cas où la situation financière du débiteur s’améliorerait et qu’ils souhaiteraient à nouveau réclamer leur dû.

La faillite personnelle correspond donc à une mise en suspens de vos dettes, et non pas un effacement.

 

La meilleure alternative après la faillite

Lorsqu’une procédure de faillite est terminée et qu’il reste des soldes en actes de défaut de bien, cela vaut la peine de recontacter les créanciers afin de négocier la mise en place d’un arrangement de paiement qui pourrait enfin permettre au débiteur de solder toutes ses dettes, voir même de négocier les actes de défaut de biens à la baisse.

Notre équipe Solvable est spécialiste dans le domaine de la mise en place de plans d’assainissement, et donc votre solution de confiance pour redémarrer d’un nouveau pas.

Assainir ses dettes, c’est se libérer d’un poids et pouvoir enfin sortir du tunnel.  

Nos conseillers se seront un plaisir de vous répondre au:

021 620 60 02

 

Vous pouvez également faire votre demande en ligne, sans engagement.

 

 



Comment puis-je savoir si je suis fiché et comment y remédier?

Être fiché « mauvais payeur » peut porter préjudice, que ce soit pour obtenir un abonnement de téléphonie mobile, un leasing pour une voiture ou encore pour trouver un appartement. S’assurer de sa solvabilité avant de demander un leasing ou un crédit est nécessaire, car, en cas de refus, vous devrez attendre une année avant de pouvoir réitérer votre demande. Mais qui gère ces données? Comment puis-je consulter ma solvabilité? Puis-je faire nettoyer mes données afin de redevenir solvable?

Lire la suite

Faire contrôler ses données de solvabilité

Il est très fréquent que suite à des rappels ou retards de paiements, vous soyez noté comme mauvais payeur auprès de différentes bases de données créancières en Suisse et que cela vous bloque dans la vie de tous les jours, sans que vous soyez au courant. 

Des mauvaises données de solvabilité rendent de nombreuses démarches très difficiles comme :

- L'acquisition ou la location d'un bien immobilier
- L'obtention d'un crédit
- L'obtention d'un leasing
- Faire une commande sur internet
- Trouver un nouvel emploi
- Etc... 

Lire la suite

Poursuites dues aux impôts, comment éviter d’en arriver là ?

En Suisse, une procédure de poursuite sur cinq est due à des impôts impayés. Lorsque les liquidités manquent, le choix entre payer ses impôts ou ses factures diverses n’est pas simple.

Lire la suite

Obtenir un crédit avec des poursuites, est-ce possible?

Il peut arriver à tout un chacun d’avoir quelques factures en retard, ou des dettes, ou d'avoir eu des poursuites par les passé sans pour autant être insolvable. 

Une période difficile, allant d’un simple licenciement à un accident de travail vous a amené à percevoir un revenu inférieur,

de 70% à 80 % de votre précédent revenu, ce qui peut rapidement amener à une accumulation de dettes lorsque l’on est habitué à un certain train de vie. A ce propos il est possible de s’assurer contre une perte de revenus grâce à une assurance chômage complémentaire que nous proposons.

Toutefois le fait de faire l’objet d’une poursuite ne met pas forcément en péril votre équilibre financier. Mais si vous souhaitez obtenir un crédit dans cette situation, cela peut compliquer la décision de la banque.

Lire la suite

Tout comprendre sur la ZEK

Vous faites face à un refus de crédit, de leasing ou de carte de paiement? En Suisse, nous sommes tous fichés par un organisme qui évalue notre solvabilité : la ZEK. Découvrez ici son fonctionnement et comment vous prémunir des mauvaises surprises.

Lire la suite

Articles les plus récents

Bienvenu sur notre blog

Vous voulez tout savoir sur le crédit privé, sur la gestion de votre budget, mais aussi sur vos données privées, vos inscriptions de poursuites ? Notre blog est en ligne !

Lire la suite