Vous avez envie d'un crédit en Suisse, mais vous avez un interdit bancaire en France ?
Vous êtes permis G, et vos données en France vous empêche d'accéder au prêt à la consommation ?
Vous ne savez pas comment faire pour nettoyer vos données et retrouver l'accès a un compte bancaire ?

Les personnes "interdits bancaires" sont des personnes physiques ayant émis un chèque sans provision refusé par une banque française. C’est-à-dire un chèque dépassant le montant disponible sur son compte. En Suisse les interdits bancaires n’existent pas car tout simplement, les chèques n’existent pas. 

Quelques explications plus détaillées dans notre article.

Lorsqu’un cas comme celui-ci survient, le débiteur/client reçoit un avertissement de la banque lui demandant de verser la somme manquante sur son compte dans les 7 jours, pour que le chèque émis devienne valide, sous peine de devenir interdit bancaire.

Le client doit alors verser le montant nécessaire pour honorer le chéque, et ne pas être noté comme "interdit bancaire" au fichier de la Banque de France.

 

Quelles conséquences pour un client qui devient interdit bancaire :

Bien que le nom d’interdit bancaire puisse faire peur, rassurez-vous quand même, il ne concerne en France généralement que l’émission de chèques. Cela a toutefois des conséquences plus pénibles comme par exemple : 

  • Être fiché à la centrale de la Banque de France
  • Le retrait de tous vos chéquiers
  • Interdiction d’émettre des chèques pour une durée maximale de 5 ans (sur tous les comptes bancaires, de n’importe quelle banque française)
  • Des frais facturés par la banque reprenne vos cartes de paiement et de crédit
  • Vous ne pouvez plus obtenir de crédit privé en Suisse par exemple, puisque votre extrait de la banque de France n'est pas "vierge"

 

Comment se sortir de ce genre de situation ? 

La meilleure solution est de payer au plus vite le montant du chèque rejeté, si possible au moins dans les 7 jours.

Votre banquier aura ensuite 2 jours pour en informer la Banque de France. Cela aura pour effet de supprimer votre inscription négative au fichier central des chèques. Si vous n'avez pas pu le faire dans les délais, et qu'il est trop tard, et si l'inscription a déjà été notée au fichier centrale de la banque de France, alors il faut contacter votre banque le plus vite possible.
Une discussion plus compliquée s'en suivra, afin de négocier individuellement avec la banque qui a "annoncé" le cas pour le retirer, une fois que vous aurez pu remettre votre compte "à jour".

 

Est-il possible d’obtenir un prêt en Suisse avec un interdit bancaire 

Si vous êtes détenteur d’un permis G, l'annotation d'interdit bancaire vous empêche d'obtenir un crédit privé. Il vous faudra d’abord modifier votre inscription auprès de la Banque de France, comme évoqué plus haut. 

Toutefois, chaque cas est unique et comprend ses particularités.

En Suisse lorsqu'un frontalier a besoin d'un crédit personnel, la liste des documents demandé est différente que pour les clients dis "classic". On demande, entre autre:
- Une copie du Permis G
- Une copie des fiches de salaires
- Une copie d'une facture EDF ou de téléphone, pour justifier votre adresse.
- Une copie des comptes, en France, mais aussi de vos comptes bancaires en Suisse
- Une copie de la banque de France, pour le fameux "non interdit bancaire"
Plus di'infos sur les crédits privés pour les permis G, ici, dans notre article dédié.

 

Vous avez d'autres questions sur votre statut de Permis G ?

Nous vous proposons de nous contacter au 021 620 60 00.

Nos conseillers sont à votre disposition gratuitement par téléphone du lundi au jeudi de 08h00 à 18h00 et le vendredi de 08h00 à 17h00.  

Faire une demande de crédit pour permis G en Suisse


Articles les plus récents

Bienvenu sur notre blog

Vous voulez tout savoir sur le crédit privé, sur la gestion de votre budget, mais aussi sur vos données privées, vos inscriptions de poursuites ? Notre blog est en ligne !

Lire la suite