Vous êtes à la recherche d’un crédit et vous vous dites que pour maximiser vos chances et avoir plusieurs propositions différentes, vous aller entamer des procédures auprès de différentes banques ou organismes de conseils en crédit. On vous explique tout ce qu'il faut éviter

Faire sa demande de crédit un peu partout aura plusieurs effets, mais pas forcément ceux que vous attendez. : 

 

Votre demande n'ira pas plus vite

Les banques consultent, entre autres, un registre appelé ZEK, qui regroupe tout ce qui est en lien avec le crédit, les cartes de crédit et les leasings en Suisse. 

Dès lors si les banques voient que vous avez fait plusieurs demandes, elles ne traiteront pas votre dossier avant que la demande précédente ne soit fermée. 

Il s’agit pour elles d’un gain de temps et donc d’argent. Si elles voient que vous avez une demande ouverte chez un concurrent, elle ne va pas prendre le risque de travailler sur votre cas tant qu’elle n’est pas sûre que vous ne « travaillez » plus avec cette autre banque.  

 

Vous risquez d'avoir des refus en chaîne

Si votre demande n’est pas acceptée auprès d’une banque, elle va potentiellement rendre plus diffficile l'acceptation auprès de la banque suivante. 

En cumulant les demandes simultanées, les refus vont naturellement s’enchaîner.  

Cela ne veut pas dire que vous ne pouvez pas obtenir de crédit, il peut s’agir d’une mauvaise solvabilité temporaire, des poursuites non radiées etc, ou simplement d'une demande mal gérée par un organisme de financement.

 

Pensez à votre score de solvabilité

Les refus sont inscrits à la ZEK pour une durée de 6 mois à 2 ans. Plus il y aura de refus et de mauvaises inscriptions, plus votre score descend, et plus il vous sera difficile d’obtenir un prêt. 

Les banques peuvent vous refuser immédiatement, sans même analyser votre situation s’ils voient un ou plusieurs refus à la ZEK. Ils ne se donneront même pas la peine de traiter votre demande et vont vous inscrire un nouveau code à la ZEK. La boule de neige négative commence...

 

Comment faire pour faire juste ?

Faite confiance. Le plus sûr est de faire appel à un organisme de conseils en crédit. Celui de votre choix. Téléphonez, renseignez-vous, et une fois que le feeling et passé, faite confiance !

Chez Milenia, votre dossier est traité avec professionnalisme et le plus grand soin, mais le plus important, c'est que vous puissiez travailler avec l'entreprise en qui vous croyez, nous, ou une autre.

 

Pourquoi Milenia ?

Grâce à notre expérience dans le domaine et nos accords avec les plus importants instituts de crédit, voici une idée de ce que nous pouvons vous offrir : 

- Des montants de 3'000.- à 300'000.-
- Un taux dès 4%
- Des durées flexibles, jusqu'à 120 mois
- Une réponse en moins de 24 heures
- Le choix juste de la banques, aux conditions qui vous conviennent

Vous pouvez dès maintenant faire une demande, ici, ou nous appeler par téléphone au 021 620 60 00 et nous nous ferons un plaisir de vous aider dans vos projets.


Articles les plus récents

Comment sortir des dettes en Suisse ?

Sortir des dettes semble être un casse-tête sans fin dans notre pays. Une boule de neige impossible à stopper. Vous avez trop de factures, et vous ne savez plus par où commencer ? Il existe une solution simple afin de vous désendetter sans honte.

Lire la suite