Le prêt participatif, ou crowdlending, est un mode de financement nouveau qui émerge depuis quelques années. Comment en profiter ?.

Pleinement ancré dans l’économie digitale, c’est une vraie alternative au crédit dit « classique ». Ne passant pas par les banques il se fait de particulier à particulier. Cette pratique a d’abord explosé aux États-Unis vers 2010, pour ensuite être exportée un peu partout en Europe, notamment au Royaume-Uni.

En Suisse plusieurs plateformes proposent le Crowdlending, parmi lesquelles notre partenaire Lendora, à qui nous avons proposé le premier emprunteur qui a été publié sur leur plateforme.

La relation entre Lendora et Milenia est née de la volonté de construire un crédit différent, en partageant des valeurs justes qui met l’emprunteur au cœur des considérations. 

Grâce à Lendora, les emprunteurs bénéficient d’un taux avantageux (dès 4%), de manière transparente et sans passer par des organismes bancaires ou un intermédiaire.

 

Concrètement, comment ça marche ?

Prenons l’exemple de Lendora.

Vous faites une demande sur leur site internet, de CHF 10'000 à 80'000 pour une durée de 12 à 60 mois, la plateforme va ensuite analyser votre situation (revenus, identité, solvabilité etc…) et si votre cas est déterminé apte au financement, le présenter dans une liste sur leur site internet (de manière anonyme), et vous donner une note ( A à C ) et un taux en se basant sur une trentaine de critères.

Les investisseurs décideront ensuite de vous prêter de l’argent s’ils jugent votre demande intéressante. Votre prêt sera donc financé par une multitude d’investisseurs privés. 

 

Quels sont les frais ?

Vous remboursez votre crédit mensuellement à Lendora qui s’occupera de reverser ensuite l’argent aux différents investisseurs qui vous auront financé.

Comme Lendora ne prête pas elle-même les montants demandés sur sa plateforme, celle-ci n’a aucun intérêt à pratiquer des taux d’intérêts élevés. Lendora se rémunère par le biais de frais minimes, prélevés à la fois du côté de l’emprunteur au moment du versement du crédit et du côté des investisseurs au moment du versement de chaque mensualité. 

Les frais prélevés par Lendora sur l’emprunteur sont de 0.7% du montant emprunté multiplié par la durée du crédit en années. Plus concrètement, si vous empruntez CHF 10'000 sur 3 ans sur Lendora, CHF 210 de frais (correspondant à 2.1% - 0.7% x 3) seront déduits du montant qui vous sera versé.

Du côté des investisseurs, Lendora prélève des frais de 0.5% du montant prêté multiplié par la durée du crédit en années et repartis sur l’ensemble des mensualités. Par exemple, si vous avez prêté CHF 1'000 sur 3 ans et que la mensualité que vous recevez est de CHF 30, il sera prélevé environ 40 centimes par mensualité (1.5% de CHF 1'000 = CHF 15, divisé par 36 mensualités = 40 centimes par mensualité).

Tous ces éléments sont expliqués de manière transparente et claire tout au long de vos échanges avec Lendora.

 

Intéressé ?

Vous pouvez faire votre demande dès maintenant sur www.lendora.ch, ou directement sur notre site internet !

Lendora, en tant que courtier en crédit participatif, est notamment soumise à la Loi sur le Blanchiment d’Argent (LBA) et à la Loi sur les Banques (LB). Lendora est affiliée en tant qu’intermédiaire financier auprès de l’organisme d’autorégulation PolyReg et répond donc aux exigences fixées par la FINMA.


Articles les plus récents

Comment sortir des dettes en Suisse ?

Sortir des dettes semble être un casse-tête sans fin dans notre pays. Une boule de neige impossible à stopper. Vous avez trop de factures, et vous ne savez plus par où commencer ? Il existe une solution simple afin de vous désendetter sans honte.

Lire la suite