Je suis frontalier et bénéficiaire d’un permis de travail G. Quels documents dois-je fournir pour l’obtention d’un crédit ? 

Le crédit pour un frontalier oui, mais quels documents faut-il fournir ?

Le crédit à la consommation pour un frontalier (Permis G) est possible en Suisse, selon certains critères.Évidemment, étant donné que le demandeur est citoyen étranger, et habite en dehors de la Suisse, les documents nécessaires sont un peu plus nombreux que pour une demande de crédit de la part d’un client suisse.

Voici une liste exhaustive de ce qu'il vous faut pour demander un crédit si vous êtes frontalier :

  • Un permis G (recto-verso) daté d’au moins 4 ans
  • Une copie de vos 3 dernières fiches de salaires
  • Une copie de votre facture EDF ou de votre facture de téléphone, pour valider votre adresse étrangère
  • Une copie de vos trois derniers relevés de compte pour vos comptes bancaires suisses* et étrangers

Si vous disposez d’un permis G depuis 3 ans, nous pouvons éventuellement étudier le dossier sous certaines conditions. En dessous de ce délai, il n’est malheureusement pas encore possible d’obtenir un crédit privé en Suisse.

*Afin de faire une demande de crédit en Suisse, il est important d’avoir un compte bancaire suisse. Sans cela, les banques ne pourront pas faire de versement.

 

C'est tout ? Qu'en est-il des cas particuliers ?

« Mon permis G a moins de 3 ans mais j’ai habité en Suisse pendant des années. Le prêt est-il possible ? »

Si vous permis G a moins de 3 ans, mais que vous avez déjà vécu (Permis B, voire C) ou travaillé en Suisse dans le passé, nous pouvons également entrer en matière en termes de prêts. Pour se faire, il faut impérativement un contrat de travail sans interruption entre les changements de permis de séjour et/ou de pays.

Donc, si vous travaillez en Suisse dans la même entreprise depuis plus de 3 ans mais que votre permis G est daté de moins de 3 ans, nous pouvons analyser votre dossier afin de vous obtenir un crédit.

 

Nationalité suisse mais résident français

Si vous êtes de nationalité suisse mais que vous résidez en France, ou dans l’un de nos pays frontaliers, il vous est également possible de faire un crédit, à condition que vous soyez employé en Suisse. Si cela est votre cas, vous ne bénéficiez pas de permis G.

Les documents demandés sont les mêmes que pour un frontalier, à l’exception de votre pièce d’identité ou passeport suisse.  Dans ce cas-là, les 3 ans de validité ne sont pas nécessaires.

 

Interdit bancaire par la Banque de France

Lorsqu’un frontalier français est accepté par une banque et que le contrat a été signé, la banque demande un document de non-interdit bancaire émis par la banque de France.

Si ce fichier n’est pas vierge et indique de mauvaises expériences, même s’il s’agit de l’étranger, nous ne pouvons pas entrer en matière et procéder au paiement du contrat.

Si vous êtes donc interdit bancaire, ou fiché en France, il vous sera malheureusement impossible de faire une demande de prêt, même en Suisse.

 

Conditions de contrats pour un frontalier

Milenia travaille avec la plupart des banques accordant des crédits privés en Suisse. Cependant, seulement deux d’entre-elles accordent des crédits aux frontaliers.

En ce qui concerne les taux, ils seront en général situés entre 7% et 9% pour les permis G, selon les conditions des deux seules banques capables de traiter les dossiers frontaliers.

Les montants vont de 3'000.- à 400'000.-, et les durées de 6 mois à 84 mois.

 

Vous remplissez les conditions ?

Alors n’attendez plus ! Milenia traite votre demande en quelques minutes, sans frais et sans engagement avec la recherche du meilleur taux et vous donne une réponse en 24h. 

Vous pouvez faire une demande dès maintenant à cette adresse ou nous appeler au 021 620 60 00.


Articles les plus récents

Bienvenu sur notre blog

Vous voulez tout savoir sur le crédit privé, sur la gestion de votre budget, mais aussi sur vos données privées, vos inscriptions de poursuites ? Notre blog est en ligne !

Lire la suite