23.08.2022
Une personne propose dans sa main droite une pilule bleu et dans la main gauche une pilule rouge.

Lorsque vous essuyez un refus lors d’une demande de crédit, cela peut être frustrant. Il se peut que votre projet soit bloqué ou que vous n’arriviez pas à vous désendetter… Est-ce qu’effectuer une demande de prêt en France par exemple ou en ligne sur une plateforme étrangère est une solution ? Non. Il faut d’abord se poser les bonnes questions.

 

Comment ça se passe en Suisse ?

Les règles en Suisse sont claires et transparentes.

Une première série de conditions est notamment le besoin d’être majeur et de résider en Suisse. Votre nationalité n’a aucune importance. Si vous avez plus de 18 ans et que vous disposez du permis adéquat, vous pouvez prétendre à un crédit.

Suivent des règles autour de votre capacité financière. Des mesures prises par des organismes financiers menant vers un surendettement sont interdites en Suisse. Il est donc primordial d’étudier votre situation budgétaire et de s’assurer que vous disposez des ressources nécessaires pour faire face au remboursement de votre emprunt.

En plus de ces conditions, des bases de données accessibles par les organes prêteurs reprennent votre historique personnel. Faillites, retards de paiements, crédits en cours, ennuis judiciaires, poursuites…

Si votre dossier est bien ficelé et que les bases de données n’empêchent pas l’aboutissement de votre demande de crédit, il reste à choisir la solution la plus adéquate à l’égard de vos besoins. Durée, taux, mensualités, partenaire financier sont autant d’éléments phares à considérer.

 

L’eldorado à l’étranger ?

Si vous ne remplissez pas les conditions minimales en Suisse pour souscrire à un crédit privé, vous pourriez être tenté d’essayer d’obtenir un prêt à l’étranger.

Il faut savoir que des règles similaires sont d’application. En France par exemple, il vous faudra présenter votre permis de résidence voire prouver que des revenus sont générés localement et encaissés sur des comptes établis dans le pays.

Les organismes ayant pignon sur rue sont généralement sérieux et sauront vous indiquer les motifs de refus. Ils sont également tenus de respecter des normes en place dans le domaine du crédit à la consommation et doivent respecter des règles nationales et européennes.

Attention aussi aux fluctuations des taux de changes. Cela peut certes jouer en votre faveur mais le contraire est possible aussi et tout facteur de risque est à proscrire lorsque vous vous endettez.

Des frais de dossiers sont également souvent appliqués. Les montants varient mais sachez que toute plateforme de financement responsable et professionnelle en Suisse n’appliquera aucune charge liée au traitement de votre dossier.

Dernièrement, les autorités de régulations telle que la FINMA ne surveillent que les entreprises suisses. La FINMA a notamment pour mission de s’assurer du respect de règles sectorielles et éthiques servant à protéger les acteurs du secteur ainsi que leurs utilisateurs. Travailler avec une plateforme étrangère, sans affiliation reconnue et qui vous promet monts et merveilles est un risque à ne pas prendre !

 

La vraie question !

Pourquoi n’ai-je pas réussi à obtenir un accord de prêt ?

Souvent, il s’agit d’un cas de surendettement avéré ou potentiel.

Vous ne disposez peut-être pas d’assez de marge financière pour couvrir vos dépenses courantes et le remboursement d’un crédit supplémentaire.

En soit, cela n’est pas dramatique si la résultante est le simple décalage dans le temps de votre projet. Peut-être suffit-il de voir moins grand et d’adapter le montant concerné ? Attention cependant à ne pas effectuer de multiples essais auprès de divers organismes car l’historique de vos dépôts de dossiers et des refus qui peuvent en découler sont enregistrés et ne servent pas vos intérêts.

Plus compliqué, votre situation financière est telle que vous êtes déjà dans une situation de surendettement. La clé n’est pas de souscrire à un crédit supplémentaire pour vous en sortir. Il vous faut négocier avec vos créanciers afin d’établir un programme de remboursement qui évite une mise aux poursuites et qui tient compte de vos moyens personnels. Des organismes existent vous permettant d’être soutenu dans ce type de démarche.

Au pire, vous êtes fiché bancaire, déjà aux poursuites… Rien n’est insurmontable mais il s’agit clairement d’assainir vos comptes, de revoir vos charges à la baisse et de faire votre possible avec les autorités, vos créanciers, votre partenaire bancaire voire votre employeur pour mettre en place un plan vous permettant de sortir la tête hors de l’eau. Le crédit n’est pas une solution dans ce cas et encore moins via des organismes étrangers qui n’auront peut-être pas les bons réflexes lorsqu’ils vous ‘conseilleront’.

 

Comment faire du coup ?

Vous l’aurez compris. Si les conditions sont réunies, le moyen le plus sûr, le plus justement régulé et le plus transparent est d’établir votre dossier de crédit avec un partenaire établi en Suisse ; un partenaire qui connaît la législation et qui dispose de l’expérience locale.

Si vous essuyez un refus, la bonne question est de comprendre pourquoi. D’ailleurs, une plateforme de financement sérieuse saura rapidement vous informer de la viabilité de votre dossier. Il suffit de fournir les informations justes en toute transparence. Coût pour ce service ? Rien. Vous ne prenez donc aucun risque et vous serez informé de la raison d’un refus éventuel.

Ce qu’il faut faire après ? Comme conseillé précédemment, prenez le taureau par les cornes. N’attendez pas. Faites en sorte d’être accompagné dans vos démarches de surendettement et ne creusez pas votre déficit.

 

Milenia

 Plateforme de financement basé en Suisse et jouissant d’une excellente réputation, nous saurons vous guider, sans frais, dans l’établissement de votre dossier de crédit. Responsablement, éthiquement et de façon transparente.

Il vous suffit de simuler votre demande et de remplir les conditions pour l’obtention d’un avis favorable. Si votre situation financière est saine, votre conseiller personnel saura vous proposer les meilleures conditions du marché grâce à notre réseau étendu de partenaires bancaires, tous reconnus et approuvés par la FINMA.

Votre confiance mérite une prise en charge sérieuse, sans frais, sans engagement et vouée à rendre votre vie meilleure. 

 

 

 

 



Coronavirus: Les conséquences économiques

L' épidémie de coronavirus continue de progresser en suisse, et partout dans le monde. En plus des problèmes de santé et de sécurité qu'il engendre, le virus a également d'importantes répercussions économiques. On fait le point dans notre article

Lire la suite...

Revolut, la révolution des cartes de crédits

Arrivé tel un tsunami en 2015, Revolut est un système de cartes de paiement révolutionnaire qui fait trembler les plus grandes banques mondiales.

On vous en parle dans notre article.

Lire la suite...

Les poursuites et le crédit en Suisse

En Suisse, la loi sur le crédit à la consommation (LCC) est très stricte quant aux règles régissant les crédits et leasings. Dès lors il est généralement impossible d’obtenir un crédit lorsque l’on a plus d’une poursuite. Toutefois, il existe pleins de solutions pour palier à cela. Explications dans notre article.

Lire la suite...

Le crédit pour rentier AVS / AI

En Suisse, il est possible de faire une demande de crédit privé lorsque vous êtes au bénéfice d’une rente.

Cependant, toutes les banques n’accepteront pas votre demande. 

Étant donné que la situation est très différente d’une personne salariée, il est plus difficile d’obtenir un crédit pour les personnes au bénéfice d’une rente.

Si vous êtes au bénéfice d’une rente assurance-invalidité (AI) ou d’une rente assurance-vieillesse et survivants (AVS), le crédit vous est accessible.

Chez Milenia, nous traitons votre dossier de manière transparente et efficace tout en le mettant en avant auprès de nos partenaires de crédit.

Lire la suite...

Le processus de demande de crédit chez Milenia

Lorsque l’on se lance dans un projet de demande de financement, il est important de ne pas se précipiter. Un dossier pour une demande de crédit nécessite d'être bien préparé. Afin d’obtenir une réponse positive, il doit non seulement être complet, mais également correctement présenté. 

Pas évident quand on ne connaît pas tous les rouages du système. C’est pourquoi il est utile de se faire conseiller dans cette démarche.

En voici les cinq étapes:

Lire la suite...

Articles les plus récents

Bienvenu sur notre blog

Vous voulez tout savoir sur le crédit privé, sur la gestion de votre budget, mais aussi sur vos données privées, vos inscriptions de poursuites ? Notre blog est en ligne !

Lire la suite...