01.03.2022
Trois personnes poussent des cubes et une personne pousse une boule.

Vous hésitez à solder votre crédit ? Vous souhaitez transférer votre crédit vers un autre établissement bancaire ? C’est possible et cela peut être à votre avantage si vous vous y prenez bien et à temps.

 

Suis-je prisonnier de mon prêt contractualisé ?

La réponse courte est ‘non’. La loi fédérale sur le crédit à la consommation vous donne le droit de racheter votre crédit à tout moment, de regrouper vos prêts en un seul crédit ou de choisir un autre établissement financier qui reprendrait votre crédit, éventuellement à de meilleures conditions.

Le secteur financier verrouille très souvent les accords contractuels mais dès lors qu’il s’agit d’un prêt à la consommation, vous êtes libre d’entreprendre les actions vous semblant être dans votre intérêt. Aucune limitation dans le temps ni de raison spécifique à fournir.

N’ayez donc aucune crainte. Vous êtes libre d’effectuer vos démarches en toute quiétude.

 

Est-ce risqué ?

Qui ne tente rien n’a rien atteint ses limites dans ce cadre. Bien que le risque ne soit pas accru, il faut bien réfléchir à votre situation personnelle.

S’il s’agit d’un rachat et que vous disposez des fonds pour solder votre crédit, le risque est nul. Vous aurez éventuellement à couvrir des frais de dossiers liés à l’établissement de votre décompte mais les montants sont généralement faibles.

S’il s’agit d’un transfert de votre crédit vers un autre organisme avec le souhait de renégocier le taux d’intérêt, le montant ou la durée, le seul risque est celui du refus.

Dans ce cas-là, votre démarche est inscrite dans le registre de la ZEK comme ayant été refusée et ça peut péjorer vos futures requêtes auprès des organismes financiers de la place.

Il est donc important de calculer votre capacité de remboursement et de juger de la qualité de votre dossier. Des conseillers peuvent bien entendu vous accompagner dans cette démarche avant que vous n’officialisiez votre demande.

 

Alors pourquoi le faire ?

Les raisons sont multiples. Dans le cadre d’un transfert de crédit, il se peut que votre souhait soit de :

  • Réduire votre charge financière mensuelle. Vous avez besoin de libérer vos liquidités pour faire face à certains frais inattendus.

Dans ce cas, vous chercherez à prolonger la durée servant à solder votre emprunt pour étaler votre période de remboursement et baisser le montant à verser chaque mois auprès de votre organisme financier.

  • Augmenter le montant emprunté. Votre projet s’avère plus onéreux que prévu. Vous souhaitez faire face à des plus-values dans le cadre d’un projet immobilier.

C’est typiquement dans ce cas de figure qu’il faut faire preuve de raison et de prévoyance. Il s’agit pour vous de bénéficier d’une somme complémentaire à celle initialement perçue. Votre capacité de remboursement doit bien entendu aller de pair.

  • Négocier le taux d’intérêt. Vous estimez payer trop cher ? Vous avez sous-estimé l’impact du taux appliqué sur vos mensualités ?

Libre à vous de faire jouer la concurrence et de voir si vous pouvez disposer de meilleures conditions ailleurs. Attention, le taux d’intérêt est un facteur important mais la qualité de votre relation avec votre plateforme de financement et le partenaire bancaire est également importante.

  • Regrouper divers crédits en un seul prêt auprès d’un seul intermédiaire. Vous souhaitez simplifier votre charge administrative et disposer d’un interlocuteur unique. Peut-être le regroupement vous permettra-t-il de renégocier le taux appliqué ?

Un dernier cas concerne la dette encourue sur votre carte de crédit. Si vous n’arrivez pas à faire face aux paiements dus suite à des achats effectués avec votre carte, il est possible de regrouper cette dette sous forme d’un crédit. Il vous sera alors possible d’établir un plan de remboursement plus adapté à vos moyens.

Là-aussi, n’attendez pas le dernier moment et prenez vous y à temps. Il vaut toujours mieux étudier la faisabilité d’une restructuration de votre dette que de risquer d’être fiché dans les divers registres de données en Suisse.

Cela compliquerait sensiblement vos démarches auprès d’une banque, d’une agence immobilière, d’une boutique proposant un achat à crédit voire même auprès d’un futur employeur.

 

J’ai besoin d’aide

C’est le bon réflexe. Il est conseillé de vous informer sur la faisabilité de votre démarche. Afin d’éviter un refus une fois votre dossier déposé, prenez vos précautions.

  • Comparez votre situation personnelle aujourd’hui avec celle lorsque vous avez contractualisé votre crédit initial. Êtes-vous dans une situation financière plus confortable ? Disposez-vous de moyens financiers supplémentaires ?
  • Étudiez le marché et comparez. Ne faites pas appel à de nombreux prestataires mais concentrez vos efforts auprès d’un partenaire qui est fiable, reconnu et qui ne vous demandera pas de frais de dossiers pour analyser votre demande.
  • Posez les bonnes questions, ayez tous vos documents à disposition et soyez francs et transparents sur vos intentions. Vous disposerez alors de conseils avisés et d’un accompagnement personnalisé tout au long du processus.

Chez Milenia, nous avons pour habitude de traiter ces opérations. Au jour le jour et avec une attention particulière à établir des dossiers pertinents et équilibrés afin de maximiser vos chances d’avoir une demande qui est acceptée.

0 frais, 0 engagement. Juste des gens au service des gens qui souhaitent améliorer la vie de leurs clients.

 

La plateforme de financement référence

Avec plus de CHF 250'000'000 de projets financés en quelques années, Milenia est aujourd’hui un acteur reconnu et respecté dans le secteur du crédit à la consommation.

Entreprise suisse disposant de conseillers établis en Suisse, Milenia offre un service sur mesure et compte les principales banques du pays comme partenaires.

Son équipe est composée de conseillers qui proposent leur expertise, en plusieurs langues, à une clientèle privée et à des petites et moyennes entreprises. Bénéficiant d’excellentes références, de témoignages clients favorables, d’un haut score via Proven Expert et certifiée Great Place to Work©, elle se distingue par son approche résolument humaine et respectueuse d’une qualité irréprochable.

Moderne dans son esprit, de nouveaux moyens technologiques permettent à ses clients de gagner du temps et facilitent les démarches administratives.

Responsable dans ses actes, Milenia s’attèle également à établir et à proposer des demandes de crédits qui font sens, qui protègent les intérêts de ses clients et de ses partenaires.

Enfin, sa plateforme de financement a vocation à sortir du cadre stricte du crédit en proposant des solutions en matière d’assurance chômage, en mettant un blog à disposition des lecteurs à la recherche d’informations complémentaires sur des thématiques aussi variées que la protection des données, les registres de suivi en Suisse, les cartes de crédits, les risques d’escroqueries et bien entendu, les prêts à la consommation.

‘Make a difference’. Telle est notre conviction et ce vers quoi nous nous engageons tous les jours.

Prêt ? Alors prenez contact avec nous. Nous nous réjouissons de faire votre connaissance !

 

 

 

 

 
 
 
 
 
 
 
 


Coronavirus: Les conséquences économiques

L' épidémie de coronavirus continue de progresser en suisse, et partout dans le monde. En plus des problèmes de santé et de sécurité qu'il engendre, le virus a également d'importantes répercussions économiques. On fait le point dans notre article

Lire la suite...

Revolut, la révolution des cartes de crédits

Arrivé tel un tsunami en 2015, Revolut est un système de cartes de paiement révolutionnaire qui fait trembler les plus grandes banques mondiales.

On vous en parle dans notre article.

Lire la suite...

Les poursuites et le crédit en Suisse

En Suisse, la loi sur le crédit à la consommation (LCC) est très stricte quant aux règles régissant les crédits et leasings. Dès lors il est généralement impossible d’obtenir un crédit lorsque l’on a plus d’une poursuite. Toutefois, il existe pleins de solutions pour palier à cela. Explications dans notre article.

Lire la suite...

Le crédit pour rentier AVS / AI

En Suisse, il est possible de faire une demande de crédit privé lorsque vous êtes au bénéfice d’une rente.

Cependant, toutes les banques n’accepteront pas votre demande. 

Étant donné que la situation est très différente d’une personne salariée, il est plus difficile d’obtenir un crédit pour les personnes au bénéfice d’une rente.

Si vous êtes au bénéfice d’une rente assurance-invalidité (AI) ou d’une rente assurance-vieillesse et survivants (AVS), le crédit vous est accessible.

Chez Milenia, nous traitons votre dossier de manière transparente et efficace tout en le mettant en avant auprès de nos partenaires de crédit.

Lire la suite...

Le processus de demande de crédit chez Milenia

Lorsque l’on se lance dans un projet de demande de financement, il est important de ne pas se précipiter. Un dossier pour une demande de crédit nécessite d'être bien préparé. Afin d’obtenir une réponse positive, il doit non seulement être complet, mais également correctement présenté. 

Pas évident quand on ne connaît pas tous les rouages du système. C’est pourquoi il est utile de se faire conseiller dans cette démarche.

En voici les cinq étapes:

Lire la suite...

Articles les plus récents

Bienvenu sur notre blog

Vous voulez tout savoir sur le crédit privé, sur la gestion de votre budget, mais aussi sur vos données privées, vos inscriptions de poursuites ? Notre blog est en ligne !

Lire la suite...