En Suisse, le taux de chômage est au plus bas et reste maintenant stable depuis plusieurs années. 

Il ne faut cependant pas minimiser l’impact sur le quotidien que peut représenter la perte de son emploi. On vous en parle dans notre article "Que ce passe-t-il si je perds mon emploi"

 

Le chômage en quelques chiffres

Selon les derniers chiffres publiés au début du mois de septembre 2019 par le Secrétariat d’État à l’économie (SECO), le taux de chômage stagne à un niveau que l’on pourrait qualifier d’historiquement bas à 2,1%. En effet, moins de 100'000 personnes étaient inscrites auprès des Offices régionaux de placement à la fin du mois d’août. 

 

Bien que ce taux soit très bas, ce sont principalement nos amis suisses allemands qui contribuent à faire baisser cette moyenne. 

En effet les 4 cantons avec les taux de chômage les plus élevés sont : 

  • Genève :          3,8%
  • Jura :                3,4%
  • Vaud :              3,3%
  • Neuchâtel :      3,2%

A l’inverse les cantons avec les taux les plus bas sont : 

  • Uri :                  0,9%
  • Les Grisons :    0,8%
  • Nidwald :          7%
  • Obwald :          0,6%

Ces taux sont directement liés avec les taux de débiteurs (mauvais payeurs) en Suisse, ainsi Genève a le plus haut pourcentage de mauvais payeurs avec plus de 10% selon une étude publiée par CRIF AG en début d’année. 

 

Combien gagne-t-on au chômage ?

Si vous avez des enfants à charge de moins de 25 ans, vous percevrez une rente équivalente aux 80% de votre ancien salaire (calculé sur la moyenne de vos 6 derniers salaires).

Si vous n’avez pas d’enfants à charge, vous ne toucherez que 70% de votre ancien salaire. Si votre gain assuré (votre salaire brut annuel + 13ème salaire, divisé par 12) ne dépasse pas 37'97.00 CHF vous toucherez également 80% de votre ancien salaire même si vous n’avez pas d’enfants.

 

Pendant combien de temps vais-je toucher des indemnités ? 

Dans un premier temps si vous avez droit à des indemnités de chômage, vous serez pris en charge pour minimum 4 mois, si vous avez peu cotisé et au maximum 24 mois d’affilée (soit 2 ans). 

La durée des indemnisations dépend de la durée de cotisation à l’assurance-chômage, sur les 2 ans précédant l’inscription au chômage. 

Par exemple, si vous avez cotisé 18 mois sur les 2 dernières années vous aurez droit à 400 indemnités, soit l’équivalent de 18 mois. 

 

Les conséquences d'une perte de revenus

Perdre jusqu’à 30% de son salaire est un énorme coup de massue lorsque cela arrive, et souvent amène à des complications bien plus lourdes pour la gestion de son budget.

Prenons l’exemple d’un salaire brut de 5000.00 CHF pour une personne sans enfants à charge, cette personne ne touchera plus que 3500.00 CHF par mois au chômage. L'équilibre financier de la famille est souvent durement touché par cet événement.

Ce changement soudain entraine naturellement des conséquences néfastes chez beaucoup de personnes qui n’arrivent plus à payer les factures courantes, les impôts, les assurances maladies etc… Dès lors s’enchainent rappels et sommations dont les poursuites sont la suite logique. Il existe bien sûr des aides pour s'en sortir, administratives, des supports pour la gestion des finances, mais souvent, c'est plus simple de s'assurer contre le chômage avant que celui-ci arrive. Il vaut mieux, une fois de plus, prévenir que guérir.

 

Comment compenser une perte de gain au chômage 

Chez Milenia nous vous proposons en partenariat avec Helvetia, l’assurance « Helvetia Income protect » qui protège la perte de revenu occasionnée par la perte d’un emploi ou suite un accident. 

Voici une idée des prestations offertes par Helvetia : 

  • Prestations mensuelles prises en charge : de 500.00 CHF à 2'000.00 CHF
  • Des primes mensuelles abordable à partir de 32,50 CHF par mois
  • Pas de revenu annuel minimum requis pour les prestations jusqu’à 1200.00 CHF par mois
  • Les prestations sont versées pour un total de 24 mois par contrat (12 mois max par sinistre)

Évitez-vous de mauvaises surprises et faites votre demande d’assurance perte de gain dès maintenant !

Si vous désirez des conseils et des renseignements supplémentaires, nous sommes à votre disposition au 021 620 60 00


Articles les plus récents

Bienvenu sur notre blog

Vous voulez tout savoir sur le crédit privé, sur la gestion de votre budget, mais aussi sur vos données privées, vos inscriptions de poursuites ? Notre blog est en ligne !

Lire la suite