Selon plusieurs statistiques récentes, les personnes en difficulté financière en Suisse renoncent d’abord à payer leurs impôts et ensuite leurs assurances maladie. 

Ainsi d’après des études menées en 2015, près de 60% des ménages endettés l’étaient en grande partie à cause des assurances maladies. 

Toutes les infos dans notre article

Un chiffre frappant ressort de ces études. Parmi les ménages endettés, 72% des personnes ayant un travail ont des dettes liées aux assurances maladies. Cela est dû au fait que le moindre changement dans leur situation financière peut tout faire basculer. La perte de leur emploi par exemple peut leur faire perdre jusqu’à 30% de revenu en cas de chômage. Ainsi, une personne gagnant 3'500.- par mois et sans enfants, peut voir son salaire passer à environ 2’500.- au chômage. 

Autant dire qu’avec une telle différence dans un budget, cela peut être extrêmement difficile de suivre la cadence, surtout lorsqu’il y a généralement une voiture en leasing, un abonnement de téléphone, internet, le loyer, les assurances maladies, les impôts etc… 

De plus, les assurances maladies sont très strictes quant aux retards de paiement, ceci contrairement à d’autres créanciers qui font preuves d’une plus grande souplesse lorsque vous avez des arriérés de paiement. Il est donc primordial de faire de l’assurance maladie l’une de vos priorités de remboursement lorsque que vous êtes en difficulté financière. 

 

Endettés malgré vous ?

Arrivés à l’âge de la majorité, beaucoup de jeunes se retrouvent à devoir payer des sommes importantes à cause des primes d’assurance maladie qui n’ont pas été payées par leurs parents lorsqu’ils étaient mineurs. 

 

Comment expliquer une telle situation ? 

Bien que les parents soient en charge de s’acquitter des primes d’assurance maladie de leurs enfants, ce sont malheureusement les enfants qui juridiquement en sont les débiteurs auprès des caisses d’assurance maladie. Aussi, lorsque les enfants atteignent leur majorité, ils sont alors considérés comme responsables des primes d’assurance maladie non payées lorsqu’ils étaient mineurs. Et bien souvent, ils se retrouvent rapidement coincés étant donnée qu’ils n’ont pas encore les moyens de faire face au montant de l’arriéré que l’assurance maladie exige. 

Il y a donc un risque pour eux de se retrouver inscrits et fichés auprès de l’office des poursuites et d’avoir une solvabilité négative en rentrant dans la vie active. 

 

Comment faire pour stopper les retards ? 

Bien que les assurances maladies n’entrent que très rarement en matière lorsque qu’une facture en retard a atteint le stade du commandement de payer, il est possible de stopper l’hémorragie pour autant que nous ayons les connaissance nécessaire pour le faire. 

En effet, grâce à notre expérience de nombreuses années dans le domaine financier et notre poids dans la négociation, nous vous proposons chez Milenia, l’assainissement de vos dettes, quelles qu'elles soient.

 

L’assainissement de dettes correspond à :

  • Faire stopper les rappels de vos créanciers
  • Prévenir les poursuites et les saisies
  • Avoir une seule et unique mensualité abordable pour sortir des dettes
  • Sortir la tête de l’eau et retrouver un sommeil paisible

 

Les avantages pour vous sont nombreux, mais les principaux sont :

  • Vos dettes sont stoppées et les rappels de vos créanciers cessent
  • Vous n’avez plus qu’un seul interlocuteur qui ne vous juge jamais
  • Vous êtes libre d’arrêter à tout moment
  • Vous ne créez pas de nouvelles dettes
  • Confidentialité et discrétion assurée (nous ne contactons personne d’autre que vos créanciers)

  

Si vous avez l’impression que votre situation financière vous échappe, vous pouvez dès maintenant faire votre demande sans engagement, ou nous appeler au 021 620 60 00 et nos conseillers se feront un plaisir de vous aider. 


Articles les plus récents

Comment un crédit existant peut-il être repris?

Vous avez un prêt privé ? Nous pouvons le reprendre, et baisser votre taux, et votre mensualité !

Lire la suite