15.11.2022
Un homme avec des sacs d’achats accroché à son bras durant le black-Friday.

Créé aux Etats-Unis, le Black Friday est lentement mais sûrement devenu une référence pour les amateurs de shopping dans le monde. Décryptage.

 

Tout commence avec le Thanksgiving.

Le 4ème jeudi de novembre, l’on célèbre Thanksgiving aux Etats-Unis. Initialement une fête religieuse durant laquelle on remerciait Dieu pour les moissons, il s’agit aujourd’hui d’une célébration culturelle laïque équivalente à un jour férié pour les familles américaines.

Tout le monde se réunit autour de la table pour manger la dinde et des festivités nationales, notamment sportives, sont organisées partout dans le pays.

Il s’agit aussi du point de départ pour les achats de Noël. C’est ainsi que le lien est créé avec le jour qui suit, le fameux Black Friday, journée des commerçants où l’on bénéficie de conditions avantageuses pour ses achats de fin d’année.

 

Pourquoi le Black Friday ?

L’étymologie indique une liaison entre le mot Black et un moment de forte affluence, d’une grande concentration de personnes ou de véhicules. Cette somme de personnes ou de voyageurs se matérialise lors de journées exceptionnelles.

Lorsque les associations de commerçants décidèrent d’organiser une journée dédiée aux achats à bons prix, le terme Black Friday fut constitué. Il s’agissait de faire le pont entre Thanksgiving et la période des achats de Noël permettant par la même occasion aux clients de profiter des conditions exceptionnelles ce qui, à son tour, provoquait une ruée d’achats dans les magasins.

On peut aussi faire référence aux commerçants qui espèrent ainsi faire leurs meilleures ventes de l’année et sortir leurs comptes en banque du rouge. L’argent gagné renfloue les comptes en banque négatifs et permet d’écrire de nouveau les chiffres à l’encre noire…

 

Le Cyber Monday !

Pourquoi s’arrêter en si bon chemin ? Fidèle au principe de l’exubérance et de l’excès typiquement anglo-saxon et en marque de reconnaissance à notre monde de plus en plus digitalisé, le Cyber Monday est né !

Si vous enfilez à la suite le jeudi du Thanksgiving, le vendredi noir, le weekend… vous aboutissez au lundi qui sert également de plateforme pour vos achats. Le Cyber indique cependant une application de conditions de ventes généreuses uniquement disponibles en ligne. Si votre carte de crédit n’est pas encore grillée, on vous tente une ultime fois avec des prix cassés sur vos produits favoris disponibles sur les plateformes de ventes numériques.

En cumulant le Black Friday avec le Cyber Monday, on totalise des centaines de milliards de chiffre d’affaires à travers le monde. Ce qui a émané des Etats-Unis est aujourd’hui un phénomène mondial même si la pandémie du Covid a quelque peu réduit l’impact de ces journées dédiées au commerce de détail.

 

On s’en moque en Suisse ?

Pas du tout ; nombreux sont les commerces qui jouent le jeu des remises exceptionnelles, tant dans les boutiques des centres commerciaux que sur les plateformes digitales. Cependant, le succès n’est pas aussi franc que dans d’autres pays et un ralentissement fut observé ces dernières années.

Des études menées démontrent notamment un certain degré de méfiance à l’égard de la proportionnalité des remises ; remises qui causent une diminution notable des marges des marques concernées. « Certains acteurs ont, pour la première fois, choisi de tourner le dos aux remises » indiquent, par exemple, les analystes du Crédit Suisse.

Il y a aussi un risque de cannibalisation sachant que la plupart des achats de Noël sont très souvent déjà planifiés ; les dépenses impulsives étant reléguées à une minorité des achats.

Pour mettre cela dans le contexte des valeurs d’achats dans le monde, les ventes cumulèrent à seulement 130 millions en 2021, soit 30 millions de moins qu’en 2020. Une goutte d’eau dans l’océan.

Un écart générationnel se creuse également favorisant davantage le Cyber Monday par rapport au Black Friday. La cannibalisation joue également un rôle à cet égard.

 

Le Single Day… même pour les couples ?

Novembre est décidément dédié à la consommation.

Le 11 novembre ou 11.11 fais la fête au chiffre 1. Le chiffre de l’individu, du solitaire, du célibataire.

En Chine, des étudiants célibataires lassés de Saint-Valentin, décidèrent de créer une journée célébrant le célibat. Cette journée a pris de l’ampleur et est devenue la plateforme pour des enseignes telles qu’Alibaba ou AliExpress pour casser les prix et inciter les jeunes aux achats en ligne.

Ces dernières années, les records de ventes furent dépassés et le succès de cette journée d’origine chinoise s’étend aujourd’hui au-delà de ses frontières.

 

Des ventes flash comme quand votre compte bancaire est pris d’un déluge de dépenses.

Tout le monde aime une bonne affaire. Des prix cassés, des offres limitées dans le temps, des ventes flash, des promotions en tous genres… tout est bon pour attirer de nouveaux clients et vider ses stocks.

Alors oui, pourquoi ne pas se faire plaisir ? Autant en profiter n’est-ce pas ?

Soyons simplement attentifs au principe de nécessité et de capacité. Est-ce que cet achat est vraiment nécessaire ? Utile ? Est-ce que je dispose des moyens me permettant l’achat ?

Des questions simples et pourtant, nos cartes de crédits et autres moyens de paiements rapides vont de pair avec l’immédiateté d’un soi-disant besoin d’achat, un achat d’impulsion.

Faites-vous plaisir mais comme pour l’alcool, à consommer avec modération.

 

Milenia.

Plateforme de financement suisse de référence, Milenia est aujourd’hui le partenaire de choix pour des milliers de clients souhaitant accéder à un crédit pour financer leurs projets.

Soucieux du bien-être de nos clients, nous visons systématiquement un crédit équilibré, respectueux des capacités de remboursements.

Nous conseillons, nous guidons, nous protégeons celles et ceux qui nous font confiance pour établir un dossier de prêt personnel responsable.

C’est pourquoi nous nourrissons notre blog d’avis et d’articles sur une variété de sujets en lien avec vos finances, vos dettes et les risques liés. Cela, sans détour, sans langue de bois.

Si vous souhaitez financer un projet de rénovation, faire l’achat d’un véhicule, soutenir une démarche entrepreneuriale, payer vos études ou simplement profiter, raisonnablement, des achats lors d’un black-cyber-single-thanksgiving day… faites-nous confiance.

On saura vous accompagner dans le choix de votre banque partenaire, de la durée de votre crédit et du meilleur taux disponible.

Milenia, c’est tout simplement ça. Des gens au service des gens.

 

 

 

 



Coronavirus: Les conséquences économiques

L' épidémie de coronavirus continue de progresser en suisse, et partout dans le monde. En plus des problèmes de santé et de sécurité qu'il engendre, le virus a également d'importantes répercussions économiques. On fait le point dans notre article

Lire la suite...

Revolut, la révolution des cartes de crédits

Arrivé tel un tsunami en 2015, Revolut est un système de cartes de paiement révolutionnaire qui fait trembler les plus grandes banques mondiales.

On vous en parle dans notre article.

Lire la suite...

Les poursuites et le crédit en Suisse

En Suisse, la loi sur le crédit à la consommation (LCC) est très stricte quant aux règles régissant les crédits et leasings. Dès lors il est généralement impossible d’obtenir un crédit lorsque l’on a plus d’une poursuite. Toutefois, il existe pleins de solutions pour palier à cela. Explications dans notre article.

Lire la suite...

Le crédit pour rentier AVS / AI

En Suisse, il est possible de faire une demande de crédit privé lorsque vous êtes au bénéfice d’une rente.

Cependant, toutes les banques n’accepteront pas votre demande. 

Étant donné que la situation est très différente d’une personne salariée, il est plus difficile d’obtenir un crédit pour les personnes au bénéfice d’une rente.

Si vous êtes au bénéfice d’une rente assurance-invalidité (AI) ou d’une rente assurance-vieillesse et survivants (AVS), le crédit vous est accessible.

Chez Milenia, nous traitons votre dossier de manière transparente et efficace tout en le mettant en avant auprès de nos partenaires de crédit.

Lire la suite...

Le processus de demande de crédit chez Milenia

Lorsque l’on se lance dans un projet de demande de financement, il est important de ne pas se précipiter. Un dossier pour une demande de crédit nécessite d'être bien préparé. Afin d’obtenir une réponse positive, il doit non seulement être complet, mais également correctement présenté. 

Pas évident quand on ne connaît pas tous les rouages du système. C’est pourquoi il est utile de se faire conseiller dans cette démarche.

En voici les cinq étapes:

Lire la suite...

Articles les plus récents

Bienvenu sur notre blog

Vous voulez tout savoir sur le crédit privé, sur la gestion de votre budget, mais aussi sur vos données privées, vos inscriptions de poursuites ? Notre blog est en ligne !

Lire la suite...