01.11.2022
Une homme assied sur un canapé écoute de la musique après avoir terminé son désendettement.

Une accumulation de dettes personnelles menant à un surendettement peut rapidement devenir un cercle vicieux et pourtant, il est possible d’entreprendre des démarches simples pour vous en sortir.

 

Le surendettement. On parle de quoi au juste ?

Le surendettement ne doit pas être confondu avec endettement. Un ménage peut être endetté car il a contracté un prêt pour financer un achat. Il peut s’agir d’un véhicule, d’un bien immobilier ou pour la simple acquisition de biens de consommation moins onéreux tels que des appareils ménagers, un téléphone, une montre…

Par contre, si le ménage n’arrive plus à payer ses factures et à rembourser ses crédits compte tenu d’une insuffisance de revenus, il y a alors un cas de surendettement.

La Conférence suisse des institutions d’action sociale indique le suivant : «Il est question de surendettement lorsque la part du revenu disponible après la couverture du minimum vital ne permet pas de remplir les obligations financières dans un délai raisonnable.»

 

En Suisse.

Peu de statistiques précises traitant du surendettement dans notre pays existent. Il est cependant communément admis que plus de 500'000 personnes en Suisse vivent dans un ménage présentant des découverts ou des arriérés de paiements critiques.

Les arriérés concernant d’abord les impôts et ensuite, les primes maladie et l’énergie. Suivent les cartes de crédits, les loyers et emprunts non-immobiliers.

 

Le cercle vicieux.

Le surendettement ne touche pas que les ménages. On en parle aussi dans les cercles économiques et notamment lorsqu’il s’agit d’évaluer la santé financière des pays.

Deux approches sont régulièrement citées à savoir le besoin de s’endetter davantage afin de provoquer une spirale d’investissements menant à une rentrée fiscale plus importante à terme ; ces rentrées servant à diminuer le taux de surendettement sur le long terme. L’autre option étant de se serrer la ceinture, de diminuer ses dépenses afin de mieux contrôler ses dettes.

Pour un ménage, il est prudent d’envisager la deuxième option. En cas de surendettement, une course en avant qui se résume à emprunter davantage pour couvrir ses frais provoquera inexorablement un surendettement hors de contrôle. Le fait de prendre un pas de recul et de faire preuve de discernement concernant ses besoins, son budget, ses dépenses est assurément une nécessité pour commencer à s’en sortir.

Vous pouvez toujours espérer gagner au loto mais soyons francs, il y a une chance infime que cela se réalise.

 

Le cercle vertueux.

Tout commence par une prise de conscience en évitant de tomber dans un état de panique.

Il est impératif de communiquer avec vos créditeurs. C’est quoi un créditeur ? C’est la personne ou l’organisme à qui vous devez de l’argent dans un délai imparti.

Maintenir une relation où la confiance est centrale. Cette confiance est basée sur une communication transparente et des gestes, synonymes de bonne volonté.

Avant de communiquer, prenez le temps d’étudier votre budget. Que pouvez-vous réduire en matière de dépenses, qu’est-ce qui est non essentiel ?

Priorisez vos paiements. Quels sont les délais les plus urgents ? Quelles factures sont prioritaires ? Mes codes de solvabilité sont-ils justes ?

Lorsque vous entamerez une démarche visant à clarifier votre réalité financière, à étudier les paiements que vous pouvez honorer ou non et que vous établirez une ligne de communication avec vos créditeurs, vous enclencherez alors le processus menant à un cercle vertueux.

 

Besoin d’aide ?

Prendre le problème à bras-le-corps n’est pas chose facile. Non seulement les personnes confrontées à un cas de surendettement sont-elles souvent fragilisées émotionnellement mais un assainissement des dettes est parfois plus complexe qu’on ne le pense et il faut du courage et du temps pour négocier avec ses créditeurs.

Vers qui donc se tourner pour :

S’assurer que notre historique d’endettement est correctement référencé dans les bases de données prévues à cet effet ?

S’assurer que nos calculs budgétaires sont justes et bien pensés.

Diminuer notre charge administrative afin d’être certains qu’on ne manque aucun rappel, aucune sommation ?

Négocier avec nos créditeurs afin de trouver un accord équilibré pour tous ?

Recevoir une écoute de qualité, soucieuse de notre intérêt et de nos besoins ?

Parfois, il nous faut un soutien objectif et professionnel ; un soutien qui ne portera aucun jugement et qui aura à cœur de nous aider à nous en sortir.

 

Solvable.

Des experts connus des principaux créanciers en Suisse existent ; des personnes qui sont reconnues et respectées par les sociétés de recouvrement et les institutions financières. Ces experts, vous les trouverez chez Solvable.

Leader en Suisse en matière d’assainissement de dettes, plus de 5'000 de leurs clients sont accompagnés chaque année.

Qu’il s’agisse de vérifier et de corriger vos données dans les registres officiels tels que ZEK ou CRIF ; qu’il s’agisse de vous représenter auprès de vos créanciers ou qu’il s’agisse de définir, avec vous, un plan de paiement et son exécution menant à un désendettement complet… les experts de Solvable sauront vous conseiller.

 

Légitimité.

Unique société d’assainissement en Suisse affiliée à l’Arif (organisme d’autorégulation soumis à la Finma), le fondateur de l’entreprise bénéficie d’une solide expérience dans le domaine de l’endettement de par son travail au sein de l’Office des poursuites.

Fins connaisseurs des registres de solvabilité, du langage des codes appliqués et des cercles de professionnels concernés, les spécialistes de Solvable sauront vous guider dans vos démarches, voire prendre tout votre dossier en charge.

Solvable est un partenaire de choix de Milenia, leader du crédit en Suisse et plateforme de financement référente dans le pays. Les deux entités partagent des valeurs communes dont le but est de servir leurs clients de façon transparente, professionnelle et respectueuse des lois appliquées.

 

Un vent nouveau.

Faire le premier pas n’est pas compliqué. C’est se rendre compte que nous avons parfois besoin d’une aide qui prend du temps. Or, en cas de surendettement, le temps n’est pas un allié ; il faut agir !

En faisant une simple demande en ligne, vous prendrez ce premier pas. Cela ne vous engage en rien et vous aurez la possibilité de partager votre réalité tout en évoluant la meilleure marche à suivre.

Laissez des professionnels vous décharger de vos tracasseries administratives afin que vous puissiez vous concentrer sur ce qui garantit votre stabilité personnelle : vos proches et votre travail, source de vos revenus.

Il y aura des choix à faire, parfois difficiles mais nécessaires afin que vous retrouviez votre liberté et qu’un vent nouveau souffle dans votre vie.

 

 

 

 



Prêts pour PME avec le crowdlending

neocredit.ch est une plateforme de financement spécialisée dans le financement participatif destiné aux petites et moyennes entreprises ou PME.

 

Lire la suite...

Quelle carte de crédit choisir ?

De nos jours, il nous est pour la plupart difficile d’imaginer un porte-monnaie sans carte de crédit. La carte de crédit, carte de paiement ou encore carte bleue pour nos voisins français, fait partie de notre quotidien depuis maintenant de nombreuses années.

Elle est apparue de manière exponentielle dans les années 70, grâce au désir des consommateurs de payer sans monnaie physique.

 

Lire la suite...

Les poursuites et le crédit en Suisse

En Suisse, la loi sur le crédit à la consommation (LCC) est très stricte quant aux règles régissant les crédits et leasings. Dès lors il est généralement impossible d’obtenir un crédit lorsque l’on a plus d’une poursuite. Toutefois, il existe pleins de solutions pour palier à cela. Explications dans notre article.

Lire la suite...

Le crédit pour rentier AVS / AI

En Suisse, il est possible de faire une demande de crédit privé lorsque vous êtes au bénéfice d’une rente.

Cependant, toutes les banques n’accepteront pas votre demande. 

Étant donné que la situation est très différente d’une personne salariée, il est plus difficile d’obtenir un crédit pour les personnes au bénéfice d’une rente.

Si vous êtes au bénéfice d’une rente assurance-invalidité (AI) ou d’une rente assurance-vieillesse et survivants (AVS), le crédit vous est accessible.

Chez Milenia, nous traitons votre dossier de manière transparente et efficace tout en le mettant en avant auprès de nos partenaires de crédit.

Lire la suite...

Le processus de demande de crédit chez Milenia

Lorsque l’on se lance dans un projet de demande de financement, il est important de ne pas se précipiter. Un dossier pour une demande de crédit nécessite d'être bien préparé. Afin d’obtenir une réponse positive, il doit non seulement être complet, mais également correctement présenté. 

Pas évident quand on ne connaît pas tous les rouages du système. C’est pourquoi il est utile de se faire conseiller dans cette démarche.

En voici les cinq étapes:

Lire la suite...

Articles les plus récents

Bienvenu sur notre blog

Vous voulez tout savoir sur le crédit privé, sur la gestion de votre budget, mais aussi sur vos données privées, vos inscriptions de poursuites ? Notre blog est en ligne !

Lire la suite...