L’obtention d’un crédit en Suisse est acceptée sous certaines conditions, que nous allons vous expliquer ici : 

 

L'identité

Le demandeur de crédit doit être détenteur soit :

- D'une carte d'identité ou d'un passeport Suisse
- D'un permis de séjour B daté de 6 mois minimum, ou d'un permis de séjour C
- D'un permis de séjour G, depuis minimum 4 ans. Pour les conditions particulières (3 ans), nous vous invitons à lire cet article pour plus de détails
- D'une carte de légitimation, en étant domicilié en Suisse
- D’un permis L, si vous avez un CDI depuis 3 ans

Tous ces documents doivent être valables lors de la demande de crédit.

 

L'âge

Il est nécessaire d'être majeur, et de faire la demande avant l'âge de la retraite. Certaines banques n’acceptent pas d’octroyer de prêts avant l’âge de 20 ans. Dans certaines conditions particulières, le demandeur peut avoir jusqu'à 69 ans, mais dans tous les cas, la loi demande que le crédit soit remboursé avant le 70ème anniversaire.

 

Le domicile

Si vous résidez à l'étranger, les papiers demandés seront plus nombreux. Vous devrez par exemple fournir votre facture d’électricité ou de téléphone, pour valider votre adresse, ainsi que les relevés de compte des 3 derniers mois de votre compte à l'étranger. Si vous habitez en Suisse, les documents sont les mêmes que ceux stipulés plus haut.

 

Les revenus

Pour obtenir un crédit, il faut avoir un revenu de 2’800.- au minimum et ne pas être au chômage ni à l'assurance. (Arrêt maladie, accident, congé maternité, etc). Pour les indépendants, une décision de taxation fiscale sur une année complète est obligatoire, afin de remplacer les fiches de salaires. Les bénéficiaires de rentes sont acceptés, sous réserve d’une attestation de rente et de relevés de compte.

Si vous êtes bénéficiaire d’une pension alimentaire assez élevée pour vivre, il vous est également possible de faire une demande.

Si vous êtes marié ou en couple, fournir les preuves des revenus de votre conjoint/e est fortement conseillé pour optimiser le budget du ménage, et améliorer la qualité de l'offre proposée. Toutefois, seul le demandeur principal devra signer le contrat de crédit. Il est cependant possible de faire une demande uniquement avec les revenus d’un seul conjoint, si ceux-ci sont assez élevés pour couvrir les frais du ménage.

 

La solvabilité

Les banques se renseignent auprès de différents organismes de solvabilité pour décider s’il est possible de vous octroyer un crédit. Voici ici un extrait des registres consultés :

- L'office des poursuites. (Les poursuites doivent être payées, ou si une seule est "ouverte", on peut trouver des solutions.
- La CRIF (Vous voulez tout connaître sur la CRIF, les infos sont ici)
- La ZEK (base de données qui enregistre tous vos crédits, leasings, carte de crédits. Vous voulez tout comprendre sur la ZEK, les infos sont ici)

En ce qui concerne l’office des poursuites, elles doivent généralement être payées, mais si vous avez des poursuites pour un montant maximum de 2'000.- et que nous n’avez pas eu plus de 4 poursuites au cours des 5 dernières années, nous pouvons éventuellement trouver une solution.

 

La banque

Pour terminer bien sûr, chaque banque aura sa propre "analyse", et sa propre "politique" de décision. Néanmoins, toutes se fient à la Loi sur le crédit à la consommation.

Une demande refusée dans une banque peut être acceptée dans une autre. Certaines banques demanderont différents documents et justificatifs pour accorder un crédit, et toutes n’ont pas les mêmes conditions de remboursement.

C'est pour cela qu'il est important de vous adresser à une entreprise comme Milenia, qui travaille avec toutes les banques de Suisse, pour être sûr d’être dirigé de suite auprès de la bonne banque, et obtenir la meilleure offre. 

Nous analysons votre dossier afin de vous proposer la meilleure solution pour votre situation, et ainsi évitons les demandes multiples et les refus auprès de la centrale des crédits.

 


Articles les plus récents

Bienvenu sur notre blog

Vous voulez tout savoir sur le crédit privé, sur la gestion de votre budget, mais aussi sur vos données privées, vos inscriptions de poursuites ? Notre blog est en ligne !

Lire la suite