05.10.2021
Deux mains débordent de pièces de crypto-monnais, bitcoin, ethereum, blockchain

Mettre en gage votre portefeuille de crypto-monnaies pour obtenir un prêt. C’est possible aujourd’hui. Potentiellement intéressant ? Risqué ? On vous explique.

 

Commençons par les bases. C’est quoi une crypto-monnaie ?

Il s’agit d’une monnaie numérique qui est ni régulée par une banque centrale ni par un état. Non reconnue par les instances internationales financières, elle est aussi appelée ‘crypto-actif’ car ces instances ne reconnaissent pas ces ‘actifs’ comme remplissant le rôle de ‘monnaie’ au même titre que le dollar ou l’euro par exemple.

La décentralisation digitale des crypto-monnaies ; le fait que les actifs ne soient pas détenues de façon ‘classique’ sur un compte bancaire, est le fruit de la création d’une technologique appelée blockchain.

Cette technologie est une sorte de registre digital permettant, au fur et à mesure des transactions des crypto-monnaies, de créer un historique de toutes les émissions et règlements des crypto-monnaies concernées. Le tout est lié à des lignes de codes ou algorithmes à priori sécurisés au point de ne pouvoir être compromis par des personnes malintentionnées.

En résumé, il s’agit d’une monnaie numérique, non régulée, dont les transactions sont menées et sécurisées par l’ensemble des opérations effectuées par une communauté d’utilisateurs en ligne.

Bitcoin et Ethereum sont les crypto-monnaies les plus connues. À elles deux, elles représentent la majorité des actifs numériques dans le monde.

 

Pourquoi s’en procurer ?

Tout d’abord, il faut savoir qu’il existe aujourd’hui plus de 5 000 crypto monnaies recensées.

Ensuite, une caractéristique historique des crypto-monnaies est sa grande volatilité de valeur. Une monnaie comme le Bitcoin peut connaître des variations journalières dépassant largement 10%. À la hausse et à la baisse.

Dernièrement, la vaste majorité des crypto-monnaies ne survit pas et peut s’éteindre en perdant complètement sa valeur, valeur issue de l’argent investi par des acheteurs peu informés.

 

Donc pourquoi s’en procurer ?

Une première réponse serait la diversification de ses avoirs. Comme investisseur, en étant suffisamment informé, il peut être intéressant de diversifier ses actifs en achetant des crypto-monnaies.

Certaines monnaies connaissent une croissance notable depuis leur création et bien qu’elles ne soient pas reconnues par les autorités financières mondiales, un environnement technologique existe permettant d’acheter des crypto-monnaies, de les échanger, de les vendre…

Vous pouvez donc bénéficier d’un effet de levier lié à une croissance de valeur, transformer vos crypto-monnaies en monnaies reconnues comme des euros ou des francs et, dans certains cas, même payer des services ou produits avec. C’est notamment le cas de Bitcoin.

 

Le jeu en vaut la chandelle ?

Comme tout investissement, cela dépend du degré de risque, des montants investis, du niveau d’information disponible…

On pourrait utiliser l’adage ‘à consommer avec modération’ comme indicateur clef pour tout investisseur potentiel. Il existe aujourd’hui encore beaucoup d’inconnues et notamment la manière dont vos fonds en crypto-monnaies seront considérées par les autorités fiscales et financières. 

 

Il s’agit aussi de la vision adoptée.

Certains utilisateurs mettent en avant l’aspect démocratique de la technologie permettant à tous d’être à l’abri des manipulations monétaires classiques menées par les autorités financières ainsi que des influences de gros décideurs du monde de la finance.

D’autres apprécient la facilité avec laquelle il est possible de créer un compte, de gérer ses finances, d’effectuer des achats sans frais cachés ou surtaxes injustifiées. Le tout, dans un cadre technologique sûr.

À l’opposé, les critiques fustigent l’utilisation de la technologie blockchain comme étant propice aux individus malveillants car cela permet une complète anonymité. Des entreprises terroristes ou mafieuses sembleraient être friandes de la non traçabilité des transactions financières sur les plateformes dédiées.

Il y a aussi la question du respect écologique sachant que la technologie blockchain repose sur l’utilisation des ordinateurs des millions d’utilisateurs à travers le monde. Cela génère une consommation énergétique polluante considérable.

En conclusion, hormis le calcul financier d’une opération économique qui vous appartient au même titre que tout investissement dit classique ou reconnu, il y a aussi des considérations éthiques en jeu.

 

Comment s’en procurer ?

Des plateformes existent permettant d’acheter des crypto-monnaies via votre carte de crédit.

Vos fonds peuvent être accédés, soit numériquement via un mot de passe unique, ou transférés sur un support externe tel qu’une clef usb vous servant de portefeuille.

Ces plateformes vous permettent aussi d’échanger vos actifs contre des monnaies classiques ou d’autres crypto-monnaies.

Dernièrement, vous bénéficiez d’une vue en temps réel des fluctuations des cours de vos actifs.

 

Faire un prêt en crypto-monnaie. Comment ?

Depuis peu, il vous est maintenant possible de mettre en gage vos crypto-monnaies contre un prêt qui sert à vous procurer davantage de crypto-monnaies vous permettant d’augmenter votre effet de levier en cas d’évolution positive des courbes de valeurs de vos actifs.

L’objectif de cette opération est de générer une plus-value financière plus importante dans un lapse de temps plus court. Par conséquent, vous êtes alors en mesure de rembourser le prêt initial et vous récupérez vos crypto-monnaies mises en gage.

Une plateforme telle que Youholder offre ce service et dispose d’une entité en Suisse. Cette entreprise dispose d’une autorisation d’activité comme prêteur sur gage émise par le Canton de Vaud.

Il vous suffit de créer un compte sur leur plateforme, de vous procurer une quantité de crypto-monnaies et de les mettre en gage pour obtenir un crédit. Ensuite, vous vous procurez d’autres crypto-monnaies ou vous échangez votre prêt en monnaies reconnues comme le franc ou l’euro.

 

Une opportunité ? Un risque ?

Tout d’abord, mettre en gage n’est pas gratuit. Une plateforme telle que Youholder calculera une valeur de prêt bien inférieur à la valeur en crypto-monnaie mise en gage. Vous commencez donc avec un solde inférieur à la mise de départ.

Ensuite, tout dépendra bien sûr de l’évolution du cours des crypto-monnaies prêtées. Si celles-ci prennent de la valeur, vous pourrez éventuellement faire une belle opération en retirant vos fonds au bon moment, sur base du bon montant. En remboursant votre prêt, vous récupérez vos fonds mis en gage et le résultat net peut être positif.

Par contre, si la courbe s’inverse et que vous perdez en valeur d’actifs, vous n’arriverez pas à récupérer votre somme mise en garantie et perdrez en valeur absolu sur l’ensemble de votre portefeuille. Vous êtes alors doublement perdant.

Enfin, n’oublions pas l’incertitude pesante sur la manière dont les autorités considéreront toute plus-value déclarée. Les banques centrales et autorités fiscales de chaque pays statuent actuellement sur cette question.

 

Le mot de la fin.

Même en étant un investisseur averti, dans une position financière vous permettant de prendre des risques modérés et calculés, il faut malgré tout reconnaître les caractères volatiles et incertains des crypto-monnaies.

Si vous ajoutez à cela le risque prise d’une mise en gage, la perte de valeur dès le départ liée à votre capital et le risque d’une double peine au final, il est peut-être plus judicieux de passer par des solutions plus sûres pour obtenir le financement de vos projets.

Si vous visez la rapidité et la simplicité, optez pour une plateforme de financement comme Milenia. Aucun frais de dossier, des partenaires financiers reconnus par les autorités, une valeur de votre crédit qui est stable et une confiance absolue dans vos interlocuteurs.

Il vous suffit de simuler un prêt sur notre plateforme, de nous fournir quelques documents servant à préparer votre dossier et vous serez rapidement pris en charge par l’un de nos experts qui vous accompagnera jusqu’au versement de votre prêt. 

Simplement, facilement, rapidement et en tout confiance ! 

 

 



Revolut, la révolution des cartes de crédits

Arrivé tel un tsunami en 2015, Revolut est un système de cartes de paiement révolutionnaire qui fait trembler les plus grandes banques mondiales.

On vous en parle dans notre article.

Lire la suite...

Les poursuites et le crédit en Suisse

En Suisse, la loi sur le crédit à la consommation (LCC) est très stricte quant aux règles régissant les crédits et leasings. Dès lors il est généralement impossible d’obtenir un crédit lorsque l’on a plus d’une poursuite. Toutefois, il existe pleins de solutions pour palier à cela. Explications dans notre article.

Lire la suite...

Le crédit pour rentier AVS / AI

En Suisse, il est possible de faire une demande de crédit privé lorsque vous êtes au bénéfice d’une rente.

Cependant, toutes les banques n’accepteront pas votre demande. 

Étant donné que la situation est très différente d’une personne salariée, il est plus difficile d’obtenir un crédit pour les personnes au bénéfice d’une rente.

Si vous êtes au bénéfice d’une rente assurance-invalidité (AI) ou d’une rente assurance-vieillesse et survivants (AVS), le crédit vous est accessible.

Chez Milenia, nous traitons votre dossier de manière transparente et efficace tout en le mettant en avant auprès de nos partenaires de crédit.

Lire la suite...

Les assurances et le crédit

Comment être sûr de pouvoir rembourser son crédit en cas de chômage involontaire, ou d’incapacité de travail ? Il se peut que durant le remboursement de votre crédit vous perdiez votre situation financière pour diverses raisons allant du simple licenciement, à un arrêt forcé dû à un accident ou une maladie.

Pour garantir de pouvoir assurer ses mensualités en cas d’incapacité de travail, il existe plusieurs options. La PPI (payment protection insurance) et l’APG (assurance perte de gain). Nous allons revenir en détail sur ces deux options dans notre article, mais aussi sur les différentes possibilités d'assurances inclues ou non dans le crédit privé.

Lire la suite...

Le processus de demande de crédit chez Milenia

Lorsque l’on se lance dans un projet de demande de financement, il est important de ne pas se précipiter. Un dossier pour une demande de crédit nécessite d'être bien préparé. Afin d’obtenir une réponse positive, il doit non seulement être complet, mais également correctement présenté. 

Pas évident quand on ne connaît pas tous les rouages du système. C’est pourquoi il est utile de se faire conseiller dans cette démarche.

En voici les cinq étapes:

Lire la suite...

Articles les plus récents

Bienvenu sur notre blog

Vous voulez tout savoir sur le crédit privé, sur la gestion de votre budget, mais aussi sur vos données privées, vos inscriptions de poursuites ? Notre blog est en ligne !

Lire la suite...