Être fiché « mauvais payeur » peut porter préjudice, que ce soit pour obtenir un abonnement de téléphonie mobile, un leasing pour une voiture ou encore pour trouver un appartement. S’assurer de sa solvabilité avant de demander un leasing ou un crédit est nécessaire, car, en cas de refus, vous devrez attendre une année avant de pouvoir réitérer votre demande. Mais qui gère ces données? Comment puis-je consulter ma solvabilité? Puis-je faire nettoyer mes données afin de redevenir solvable?

Il est très fréquent que suite à des rappels ou retards de paiements, vous soyez noté comme mauvais payeur dans différentes bases de données créancières et que cela vous bloque dans la vie de tous les jours. 

Des mauvaises données de solvabilité rendent de nombreuses démarches très difficiles comme :

- L'acquisition ou la location d'un bien immobilier
- L'obtention d'un crédit
- Trouver un nouvel emploi
- Etc... 

Il peut arriver à tout un chacun d’avoir quelques factures en retard, ou des dettes, sans pour autant être insolvable. De même, le fait de faire l’objet d’une poursuite ne met pas forcément en péril votre équilibre financier. Mais si vous souhaitez obtenir un crédit dans cette situation, cela se complique.

En Suisse, une procédure de poursuite sur cinq est due à des impôts impayés. Lorsque les liquidités manquent, le choix entre payer ses impôts ou ses factures diverses n’est pas simple.

Vous faites face à un refus de crédit, de leasing ou de carte de paiement? En Suisse, nous sommes tous fichés par un organisme qui évalue notre solvabilité : la ZEK. Découvrez ici son fonctionnement et comment vous prémunir des mauvaises surprises.