Le scoring sert principalement à déterminer le taux auquel la banque va vous prêter de l’argent. Plus votre scoring sera haut, plus votre taux sera bas. Milenia vous offre, dans ses services, la possibilité d’améliorer votre scoring avant d’envoyer votre demande pour bénéficier du meilleur taux. Elle adresse aussi votre demande à la banque la plus susceptible de proposer une offre de qualité selon votre profil.

La banque va établir un scoring, c’est-à-dire une notation, plus ou moins positive, selon l’historique de vos paiements, vos crédits, anciens ou actuels, vos cartes de crédit, etc. D’autres éléments de votre dossier personnel seront aussi pris en compte selon des critères propres à chaque banque.

Une fois le scoring établi, la banque va procéder à un calcul de budget, qui sera fixé selon vos revenus, les salaires du ménage, mais aussi selon vos engagements et charges mensuelles (crédits en cours, cartes de crédit, loyer, nombre d’enfants à charge, etc.). La différence positive entre vos revenus et vos charges est appelée votre budget et c’est lui qui définit le montant maximum que vous pouvez emprunter.

Milenia vous offre son expérience des entreprises bancaires suisses, pour vous permettre d’adresser directement votre dossier à la banque où vos chances de succès sont les plus grandes.

En cas de perte d’emploi, le remboursement de votre crédit peut devenir un problème. Milenia vous propose deux solutions pour vous protéger :

  1. Ajouter à votre crédit une clause d’assurance qui couvre le montant de votre mensualité. Appelée assurance PPI par les banques, cette assurance est liée à votre crédit et couvre le montant exact de votre mensualité. En cas de chômage, le remboursement de votre prêt est pris en charge par l’assurance pour toute la durée de votre chômage.
  2. Contracter, en plus de votre crédit, une assurance complémentaire qui vous protège en cas de perte d’emploi. Plus économique, cette assurance a l’avantage de ne pas être liée à votre crédit. Elle est donc libre dans le temps, vous pouvez la contracter et la résilier quand bon vous semble, et elle ne se limite pas au cadre du crédit. En cas de chômage, vous touchez chaque mois le montant que vous avez choisi dans votre assurance, ce qui peut vous permettre de continuer à rembourser votre crédit, mais aussi de régler d’autres dépenses.

Toutes les infos sur l’assurance chômage ici.

Si vous travaillez en Suisse avec une carte de légitimation (CERN, organisation mondiale, consulat, etc.), vous pouvez bénéficier d’un crédit privé. Souvent, la banque demandera une attestation pour valider votre revenu et des relevés du compte sur lequel vous recevez votre salaire, surtout si l’organisation qui vous emploie ne vous fournit pas, comme c’est souvent le cas, de fiches de salaire. En dehors de ces petites différences, les conditions sont les mêmes que pour un détenteur d’un passeport suisse.

Vous habitez en France, mais vous êtes suisse et travaillez en Suisse ?
Ou vous êtes en possession d’un permis G et voulez bénéficier d’un crédit privé ?

Dans ces deux cas, l’accès au crédit est tout à fait possible, mais les documents demandés sont un peu plus nombreux (Facture EDF, relevés de comptes suisse et français, etc.). Il est nécessaire également de ne pas être interdit bancaire à la Banque de France et une attestation vous sera demandée pour libérer les fonds.

Dans le cas d’un permis G, celui-ci doit dater d’au moins 3 ans, avant votre demande de crédit.

Articles de blog :

 

Pour obtenir un crédit privé en Suisse, il faut en principe être en possession d’un contrat de travail. Pour un indépendant, il est cependant possible d’obtenir un crédit, soit comme employé de votre propre entreprise ou comme indépendant en nom propre. Dans ces cas-là, la banque se basera sur votre dernière taxation fiscale, en lieu et place de vos fiches de salaire, pour calculer votre budget.

Si vous êtes titulaire d’un permis B, vous pouvez bénéficier d’un crédit privé, pour autant que vous soyez en Suisse depuis au moins 1 an, 6 mois dans certains cas exceptionnels. Passé ce délai d’attente, les conditions sont les mêmes que pour un détenteur d’un passeport suisse.

Si vous avez un permis C, les réglementations sont les mêmes que si vous êtes suisse. Vous pouvez sans autre faire votre demande de crédit.

Les codes ZEK sont les « annotations » de paiement de vos crédits et leasings, anciens ou en cours. Ils définissent votre « qualité de payeur » et influencent donc votre scoring.

Quelques codes ZEK :

  • 02 Paiement régulier de votre crédit. Remboursements à jour, voire en avance.
  • 03 Retard dans le paiement de vos mensualités.
  • 04 Paiement non respecté, arrangement de paiement en cours.
  • 05 Paiement du crédit arrêté. Contrat non remboursé.
  • 09 Fraude, données falsifiées.

Les codes 05 et 09 vous bloquent pour tout crédit futur.

Oui, en Suisse, il est possible d’obtenir un crédit privé si vous bénéficiez d’une rentre AVS ou d’une rente AI. Comme vous n’avez plus de contrat de travail, la banque se basera uniquement sur vos attestations de rentes et établira votre budget sur la base de ces documents (ou sur les relevés du compte sur lequel sont versées vos rentes mensuelles).

Le scoring est comparable à votre « qualité client ». Afin de l’établir, la banque va se pencher sur votre historique de paiement en matière de crédit, de leasing automobile, mais aussi de vos cartes de crédit. Elle va analyser le paiement de vos factures, en se servant de bases de données comme celles de CRIF par exemple. Elle va aussi comptabiliser le nombre de refus précédents enregistrés dans la centrale des crédits, raison pour laquelle il est important de faire votre demande directement dans la banque la plus adéquate pour vous.

Oui, votre âge influence votre scoring. Jusqu'à 25 ans, le client est considéré comme jeune et l’octroi du crédit est plus difficile. Le scoring est plus sévère pour les jeunes travailleurs, afin de les protéger des risques d’endettement. Dans ce cas, il est primordial de bien préparer son dossier avant d’envoyer une demande à la banque.

L’âge est également un motif de refus systématique en Suisse pour les jeunes de moins de 18 ans, ainsi que pour les gens ayant atteint l’âge de la retraite. Une exception peut être faite jusqu’à 70 ans, dans certains cas.

Une fois votre demande effectuée par le biais de notre site (lien sur le formulaire), nos agents prennent contact avec vous pour connaître vos attentes pour votre projet (durée, montant précis, taux, etc.)

Milenia calcule alors votre budget, basé sur les données et les documents que vous aurez fournis. Celui-ci peut varier d’une banque à l’autre, car elles ne le calculent pas toutes de la même façon. (moyenne de frais de déplacement, loyer moyen minimum, assurances maladies selon les prestations choisies). Lorsque le budget est établi, Milenia contrôle si votre scoring est conforme, selon la banque souhaitée et le crédit demandé, afin d’être sûr que votre demande a toutes les chances d’être acceptée.

Puis la demande est "préparée" et envoyée à la banque. Nous vous conseillons sur la banque qui proposera le prêt que vous souhaitez et vous évitons un refus inutile à la centrale des crédits ZEK. En savoir plus sur la ZEK… 

Il faut 24 à 48 heures à la banque pour donner sa réponse. Le contrat, en cas d'acceptation, vous est ensuite envoyé comme vous le souhaitez : par e-mail, par courrier, ou les deux. Nous sommes aussi à votre disposition pour vous rencontrer dans nos différents bureaux de Lausanne, Fribourg ou St-Prex.

Un éventuel refus peut venir d’un ancien paiement en retard ou d’une donnée de solvabilité périmée qui est restée inscrite à votre nom. Pour ceci, notre département d’assainissement de dettes vérifie, avec votre accord, que vos données sont « propres » et vous propose si nécessaire de « nettoyer » vos données afin de mettre toutes les chances de votre côté.

En Suisse, les conditions suivantes entraînent un refus systématique :

  • être au chômage,
  • être à l’assurance accident ou maladie,
  • avoir des poursuites non payées,
  • avoir des actes de défaut de bien.

Si vous entrez dans ces critères, vous n’obtiendrez pas de crédit. Vous devez d’abord améliorer votre solvabilité. Notre département d’assainissement de dettes peut vous aider.

Articles de blog :

 

Vous devez :

  • avoir entre 18 et 68 ans,
  • être suisse,
  • ou être en possession :
    • d’un permis de séjour C, B ou L,
    • d’un permis G (permis frontalier) depuis au moins 3 ans,
    • d’une carte de légitimation.

Si vous répondez à ces critères, vous êtes éligible à l’octroi d’un crédit privé en Suisse.

Articles de blog :

Si vos poursuites sont payées et derrière vous, un crédit peut vous être accordé. Il est cependant nécessaire de bien préparer votre dossier pour vous assurer que tous les voyants soient au vert. Milenia s’occupe de contrôler que votre dossier réponde aux autres attentes de la banque, afin de maximiser les chances d’acceptation.

Si vos poursuites sont encore ouvertes, la demande de crédit doit être mise en attente, car un refus sera automatique dans toutes les banques de Suisse. Dans ce cas, il est primordial de ne pas faire de demande et de régler d’abord toutes les poursuites avant de relancer les démarches pour un crédit privé. En effet, une demande refusée aura un impact négatif sur vos demandes futures.

Une fois vos poursuites réglées, Milenia vous peut vous proposer son service d’assainissement de dettes, afin de nettoyer les données CRIF, radier les poursuites, remettre vos données à jour et vous rendre solvable