De nos jours, la plupart des expériences de paiement des personnes physiques et morales sont fichéesCes informations négatives peuvent vous porter préjudice pour différentes démarches comme la location d’un appartement ou une demande de financement

En Suisse, il existe 3 principaux registres vers lesquels les banques de financement et différents organismes se tournent lorsqu’il s’agit de vérifier la solvabilité d’un éventuel client.

Ces registres contiennent des informations positives ou négatives et sont prévus pour prévenir le surendettement et protéger les débiteurs et créanciers. 

  • L’office des poursuites
  • La Crif
  • Le registre ZEK (centrale des crédits)

Les banques et les sociétés de financement ont la possibilité de commander ces extraits directement afin de connaître la solvabilité du client.

Nous allons revenir en détail sur chaque base de données afin de savoir les différencier et connaître leurs spécificités. 

 

L’office des poursuites

Il y a environ 700 offices des poursuites en Suisse. Le canton de Vaud en compte une dizaine. L’office des poursuites se charge notamment :

  • d'enregistrer les réquisitions de poursuite et les oppositions
  • d’encaisser les paiements des poursuites et remettre les montants aux créanciers
  • d’exécuter les saisies de salaires ou délivrer des actes de défaut de biens

Une poursuite, même payée peut être visible sur l’extrait de l’office des poursuites. La radiation de la poursuite dépend du bon vouloir du créancier. Notre département Solvable peut cependant s’occuper de demander la radiation des poursuites payées ou annulées. 

Certains créanciers ou offices de recouvrement peuvent également demander des frais de radiation pour chaque poursuite payée.

 

La ZEK (centrale des crédits)

La ZEK, ou Association pour la gestion d’une centrale d’information de crédit, est une base de données qui s’occupe de regrouper des informations de solvabilité, qu’elles soient positives, négatives ou neutres concernant les crédits, leasings et cartes de crédits

Voici les principaux codes négatifs qui peuvent être inscrits dans la ZEK :

  • refus/rejets de demandes
  • paiements trainants/en retard
  • procédures de recouvrement/poursuites
  • blocage de carte justifié
  • pertes totales ou partielles

Tout comme l’office des poursuites, il peut encore y avoir des codes inscrits qui sont injustifiés.

Pour chaque code négatif et selon sa gravité, un délai est prévu afin que le code soit automatiquement supprimé après le retour à la normale de la situation du client.

Ces délais vont de 6 mois à 3 ans. Pour les informations officielles jugées plus graves, comme par exemple la mise en tutelle d’une personne, les délais vont jusqu’à 30 ans.

Nous vous invitons à consulter cet article pour plus d’informations sur les codes ZEK.

 

La Crif 

La Crif est une société internationale, agissant dans une cinquantaine de pays. Cette base de données est plus générale. Elle travaille de façon à prévenir les fraudes, repérer les risques et s’occupe également de la gestion des adresses. Certaines banques se basent sur ce registre pour décider des conditions de prêt, comme le taux d’intérêt par exemple.

L’extrait Crif d’un client est noté grâce à un score allant de 250 à 600 (600 étant le meilleur score) et un code de couleur fonctionnant comme les codes de circulation (vert, jaune, rouge).

Dans cet extrait s’affichent aussi :

  • les poursuites en cours ou payées
  • vos anciennes adresses en Suisse
  • d’autres informations officielles, comme les pertes ou les mises en tutelle

 

Comment devenir solvable ?

Si vous souhaitez savoir si vous êtes fichés, n’hésitez pas à consulter, cet article.

Notre département Solvable propose le service ZEKAVISTA.

Voici ce que nous proposons avec ce service :

  • Nous nettoyons vos données de solvabilité pour les rendre positives
  • Nous radions vos anciennes poursuites
  • Nous négocions et modifions vos codes de crédits négatifs auprès de la ZEK
  • Nous effaçons les inscriptions dans le registre Crif
  • Vous bénéficiez d’un conseil personnalisé et d’un contact téléphonique direct

Ce n’est pas toujours facile de savoir par où commencer et comment procéder avec ces institutions, c’est pour cela que nous sommes là pour vous aider.

Je veux devenir solvable


Articles les plus récents

Comment un crédit existant peut-il être repris?

Vous avez un prêt privé ? Nous pouvons le reprendre, et baisser votre taux, et votre mensualité !

Lire la suite