En Suisse, les agences immobilières sont de plus en plus regardantes vis-à-vis de la solvabilité de leurs futurs bailleurs. Le taux vacant de l’immobilier étant de plus en plus faible, ne fait qu’augmenter la tendance. 

Dès lors, l’agence immobilière ou le bailleur se doit de faire un choix, et ce choix va généralement se tourner vers la personne avec la meilleure solvabilité, autrement dit celle qui représente le moins de risque de ne pas payer son loyer.  

Il est donc important d’avoir un dossier de qualité, sans poursuites ou données de paiement négatives.

 

Recherche d’appartement avec des poursuites ?

Lors de la signature d’un formulaire de demande de location, votre registre des poursuites va vous être demandé par votre « futur bailleur ». Mais dorénavant les agences ne contrôlent plus uniquement votre extrait des poursuites, ils consultent également vos autres registres de solvabilité.

L’autre principal registre de solvabilité utilisé en Suisse, en dehors de l’extrait du registre des poursuites, se nomme « CRIF ». Ce dernier peut être consulté sans l’accord préalable de la personne concernée. Beaucoup d’entreprises en Suisse font appel à CRIF pour connaître l’état de solvabilité d’une personne. 

En quelques mots, CRIF contient non seulement des inscriptions de poursuites mais également des factures impayées, ou des créances reprises par des maisons de recouvrement (par exemple Intrum). Ils vous attribuent ensuite une note et une couleur de solvabilité. Pour tout savoir sur CRIF, c’est ici. 

A noter également que les agences immobilières gardent une trace de votre dossier, c’est-à-dire que si vous faites une demande avec des données négatives, vos futures demandes auprès de ces mêmes agences auront moins de chances d’être acceptées, même si vos registres de solvabilité sont actuellement nettoyés et que vous êtes à nouveau solvable. 

 

Commander un extrait du registre des poursuites 

Comme énoncé plus haut, votre extrait des poursuites vous sera demandé lorsque vous postulez pour la location d’un bien immobilier et de préférence une attestation de non-poursuites fournie par votre office des poursuites certifiant que vous n’avez aucune poursuite ou acte de défaut de biens. 

Un point important pour augmenter vos chances d’obtenir un accord pour une location et de commander vos extraits de poursuites de vos anciennes adresses (si ces derniers sont vierges bien évidemment), cela sera un gros avantage pour obtenir l’appartement de vos rêves. 

Pensez également à demander une attestation de résidence auprès de votre commune, cela augmentera également vos chances car cela permet de prouver la date exacte de votre arrivée dans votre commune et ainsi attester de la validité de votre attestation de poursuite ainsi que votre bonne foi. 

Nous vous invitons à lire notre article pour savoir où et comment demander un extrait du registre des poursuites.

 

Victime d’une poursuite injustifiée ? 

En Suisse, n’importe qui peut mettre quelqu’un aux poursuites. Ce sera ensuite à la « victime » de faire les démarches pour supprimer cette inscription, et même si cette poursuite est injustifiée, obtenir la radiation de la poursuite n’est pas gratuite.

En effet, la loi a changé depuis janvier 2019, et vous trouverez un article sur le sujet détaillant la marche à suivre pour supprimer des poursuites injustifiées. 

 

Comment effacer mes poursuites ? 

Contrôler et nettoyer ses registres de solvabilité est vivement conseillé avant d’entreprendre des démarches de recherche d’appartement mais également pour trouver un nouveau travail car certains employeurs, en particuliers les grandes entreprises vérifient la solvabilité de leurs futurs employés. 

Il est tout à fait possible de redevenir solvable, mais être seul dans de telles démarches n’est pas une tâche aisée. 

Chez Milenia, nous vous proposons de contrôler et nettoyer vos différents registres de solvabilité vous permettant ainsi de faire vos recherches de logement en toute sérénité avec des données positives. 

Faites votre demande sans engagement dès maintenant ou contactez-nous au 021 620 60 00 et nous nous ferons un plaisir de vous renseigner.


Articles les plus récents

Comment un crédit existant peut-il être repris?

Vous avez un prêt privé ? Nous pouvons le reprendre, et baisser votre taux, et votre mensualité !

Lire la suite