En Suisse, il est possible de faire une demande de crédit privé lorsque vous êtes au bénéfice d’une rente.

Cependant, toutes les banques n’accepteront pas votre demande. 

Étant donné que la situation est très différente d’une personne salariée, il est plus difficile d’obtenir un crédit pour les personnes au bénéfice d’une rente.

Si vous êtes au bénéfice d’une rente assurance-invalidité (AI) ou d’une rente assurance-vieillesse et survivants (AVS), le crédit vous est accessible.

Chez Milenia, nous traitons votre dossier de manière transparente et efficace tout en le mettant en avant auprès de nos partenaires de crédit.

Voici les conditions principales afin que votre dossier soit traité en vue de l’octroi d’un prêt :

  • Vos rentes s’élèvent à minimum 2'800.- par mois
  • Vous ne touchez pas de prestations complémentaires ou d’allocations journalières
  • Vous n’avez pas plus de 70 ans
  • Vous n’avez pas de poursuites en cours (actes de défauts de bien compris) 
  • Vous n’êtes pas placé sous tutelle ou curatelle 

 

Les durées des contrats pour les personnes rentières

En ce qui concerne la politique de l’âge auprès des banques, la plupart fixent l’âge limite entre 62 et 64 ans pour réaliser un crédit. C’est-à-dire que le crédit doit être entièrement remboursé avant cet âge-là.

Cependant, un de nos partenaires peut accepter un contrat jusqu’à 70 ans.

Ainsi, en ce qui concerne les personnes rentières AVS, la durée maximum du contrat ne s’élève en général pas au-delà de 36 mois. 

Les taux d’intérêt pour les personnes rentières 

Pour les personnes pensionnaires d’une rente, les taux d’intérêts pour les crédits privés varient en général entre 7.90% et 9.95%.

En effet, les taux d’intérêts situés entre 4% et 6.9% sont principalement réservés aux personnes salariés et propriétaires de leur logement, ainsi qu’aux montants dépassant les CHF 20'000.

Cependant, tout dépend de votre situation personnelle. Milenia saura vous renseigner sur les taux disponibles pour votre financement privé.

 

Les documents demandés pour rentier

Concernant la documentation, la banque sera susceptible de demander plus de détails pour une personne rentière afin d’analyser au mieux la situation.

Bien entendu, sachez que l’organisme financier est dans le droit de demander d’autres types de documents selon votre situation, par exemple si vous êtes au bénéfice d’une pension alimentaire (jugement de divorce, convention alimentaire etc.)

Voici les documents de base nécessaires pour faire une demande de crédit en étant rentier :

  • Une copie de votre pièce d’identité suisse ou votre permis de séjour 
  • Une copie des 3 derniers relevés de compte bancaire mentionnant l’entrée des rentes
  • Une copie du justificatif de vos rentes (attestations)
  • Une copie de votre bail à loyer (si locataire) ou de votre contrat d’hypothèque (propriétaire)
  • Une copie de vos primes d’assurance maladie (LAMAL) pour vous et votre famille

Si vous souhaitez vous renseigner d’avantage sur les documents nécessaires afin d’obtenir un crédit, consultez cet article

 

Solvabilité négative ?

En ce qui concerne la solvabilité, il faut savoir qu’il existe plusieurs registres dans lesquels sont inscrites vos anciennes et actuelles expériences de paiement diverses. Les banques ont accès à ces bases de données et se fient à ses dernières afin de contrôler votre solvabilité. 

Si vous souhaitez vous renseigner sur la solvabilité, c’est par ici.

 

Pourquoi Milenia ?

Comme mentionné plus haut, toutes les banques n’acceptent pas les clients rentiers. Afin d’éviter d’avoir un code négatif auprès de la centrale des crédits (ZEK), n’hésitez pas à faire votre demande via un organisme de crédit comme Milenia.

Nous travaillons avec ces banques depuis de nombreuses années et saurons analyser la situation afin de vous proposer une offre adaptée à votre budget et à vos besoins.

Nos services sont entièrement gratuits et nous vous donnons réponse sous 24 heures. 

Faire ma demande de crédit pour rentier

 

 



Les assurances maladie, 2ème cause de l’endettement en Suisse.

Selon plusieurs statistiques récentes que nous avons établies, les personnes en difficulté financière en Suisse renoncent d’abord à payer leurs impôts et ensuite leurs assurances maladie qui sont pourtant des postes importants. 

Ainsi d’après des études menées en 2015, près de 60% des ménages endettés l’étaient en grande partie à cause de leurs assurances maladies et complémentaires. 

Toutes les infos se trouvent dans notre article

Lire la suite

Les assurances et le crédit

Comment être sûr de pouvoir rembourser son crédit en cas de chômage involontaire, ou d’incapacité de travail ? Il se peut que durant le remboursement de votre crédit vous perdiez votre situation financière pour diverses raisons allant du simple licenciement, à un arrêt forcé dû à un accident ou une maladie.

Pour garantir de pouvoir assurer ses mensualités en cas d’incapacité de travail, il existe plusieurs options. La PPI (payment protection insurance) et l’APG (assurance perte de gain). Nous allons revenir en détail sur ces deux options dans notre article, mais aussi sur les différentes possibilités d'assurances inclues ou non dans le crédit privé.

Lire la suite

Articles les plus récents

Bienvenu sur notre blog

Vous voulez tout savoir sur le crédit privé, sur la gestion de votre budget, mais aussi sur vos données privées, vos inscriptions de poursuites ? Notre blog est en ligne !

Lire la suite